Remplacer et poser une plaque à induction en 14 étapes

La plaque à induction est une technologie de cuisson sûre, moderne, efficace et économique. Elle fonctionne grâce à des vibrations électromagnétiques qui génèrent directement de la chaleur dans le plat. Basé sur le chauffage par champ magnétique, le foyer n’émet aucune chaleur, mais à l’approche d’un récipient ferromagnétique (fonte, acier…), de puissants courants induits créent un échauffement instantané.

Après le remplacement grâce au pas à pas en 14 étapes illustrées, la nouvelle plaque à induction 4 foyers dont deux foyers Power Flex de chez Miele.

Dans notre reportage composé d’un pas à pas en 14 étapes illustrées nous avons mis en avant la plaque de cuisson à induction Miele avec zone de cuisson PowerFlex pour une puissance maximale.

Avant, l’ancienne plaque vitrocéramique abîmée et moins performante.
Afficher la galerie
Avant, l’ancienne plaque vitrocéramique abîmée et moins performante.
©Michel Balic

Le remplacement ainsi que la pose d’une plaque de cuisson à induction demande certaines conditions au préalable : dans le cas ou la table de cuisson est encastrable, il est important que le matériau du plan de travail sur lequel la plaque de cuisson sera  posée respecte un minimum de 30 mm d’épaisseur, ainsi que le choix du matériau sur lequel va être posée la plaque de cuisson à induction doit être résistant à la chaleur.

Carnet d’adresses :               
Miele   www.miele.fr
Le Creuset  www.lecreuset.fr 

Etape 1 :   Enlever l’ancienne plaque à l’aide d’un levier verre. Ne pas oublier de mettre des gants de protection.
Afficher la galerie
Etape 1 : Enlever l’ancienne plaque à l’aide d’un levier verre. Ne pas oublier de mettre des gants de protection.
©Michel Balic

Etape 2 :   Déconnexion de l’ancienne plaque du réseau électrique. Attention de bien débrancher le fusible au disjoncteur correspondant à la plaque.
Afficher la galerie
Etape 2 : Déconnexion de l’ancienne plaque du réseau électrique. Attention de bien débrancher le fusible au disjoncteur correspondant à la plaque.
©Michel Balic

Etape 3 :   Vue de l’emplacement après la dépose de l’ancienne plaque électrique.
Afficher la galerie
Etape 3 : Vue de l’emplacement après la dépose de l’ancienne plaque électrique.
©Michel Balic

Etape 4 :   Prise des cotes de l’emplacement de l’encastrement pour les modifications à venir de la nouvelle plaque à induction.
Afficher la galerie
Etape 4 : Prise des cotes de l’emplacement de l’encastrement pour les modifications à venir de la nouvelle plaque à induction.
©Michel Balic

Etape 5 :   Tracer de la cote de la nouvelle profondeur à l’aide d’une équerre.
Afficher la galerie
Etape 5 : Tracer de la cote de la nouvelle profondeur à l’aide d’une équerre.
©Michel Balic

Etape 6 :   Tracer de la cote de la nouvelle largeur à l’aide d’une équerre.
Afficher la galerie
Etape 6 : Tracer de la cote de la nouvelle largeur à l’aide d’une équerre.
©Michel Balic

Etape 7 :   Afin de bien visualiser les découpes à venir, placer un ruban adhésif sur le tracé de découpe.
Afficher la galerie
Etape 7 : Afin de bien visualiser les découpes à venir, placer un ruban adhésif sur le tracé de découpe.
©Michel Balic

Etape 8 :   Muni d’une scie sauteuse, effectuer les découpes (profondeur, largeur).
Afficher la galerie
Etape 8 : Muni d’une scie sauteuse, effectuer les découpes (profondeur, largeur).
©Michel Balic

Etape 9 :   La finition d’angle est parachevée à l’aide d’une lime à bois à grosse denture.
Afficher la galerie
Etape 9 : La finition d’angle est parachevée à l’aide d’une lime à bois à grosse denture.
©Michel Balic

Etape 10 :   Mise en place de la nouvelle plaque à induction, afin de vérifier l’encastrement.
Afficher la galerie
Etape 10 : Mise en place de la nouvelle plaque à induction, afin de vérifier l’encastrement.
©Michel Balic

Etape 11 :  Raccords câbles électriques sur le dessous de la plaque suivant l’installation domestique (mono- phasée, bi-phasée ou tri-phasée).
Afficher la galerie
Etape 11 : Raccords câbles électriques sur le dessous de la plaque suivant l’installation domestique (mono- phasée, bi-phasée ou tri-phasée).
©Michel Balic

Etape 12 :   Raccordement du câble sur l’installation du réseau domestique (dans notre cas, il s’agit d’un raccordement mono-phasé).
Afficher la galerie
Etape 12 : Raccordement du câble sur l’installation du réseau domestique (dans notre cas, il s’agit d’un raccordement mono-phasé).
©Michel Balic

Etape 13 :   Application du joint mousse double-face au pourtour du cadre de la plaque à induction.
Afficher la galerie
Etape 13 : Application du joint mousse double-face au pourtour du cadre de la plaque à induction.
©Michel Balic

Etape 14 :   Pose finale de la plaque à induction dans son encastrement.
Afficher la galerie
Etape 14 : Pose finale de la plaque à induction dans son encastrement.
©Michel Balic

Article publié le 4 mai 2020

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire