Motoriser soi-même son portail en une journée

Las de sortir de la voiture pour ouvrir le portail ? Envie de profiter un peu du confort d’une télécommande ? Des solutions clefs en main pour se faciliter la vie existent. En fonction de votre portail, il existe différents kits de motorisation à réaliser soi-même, comme un vrai professionnel.

Et voilà l'oeuvre réalisée!

Selon le type de portail, l’article comment choisir la motorisation de votre portail vous aidera à faire le tri des offres existantes ; selon le poids du portail, le matériau de celui-ci, selon la pente de votre terrain.

Pour les portails d’un poids léger à moyen, la motorisation à bras est la plus appropriée.

Il s’agit d’un bras articulé qui transmet le mouvement d’ouverture du portail. Comme le bras suit le mouvement naturel du portail, il possède l’avantage certain de ne pas abîmer votre portail, n’exerçant pas de forte pression. La motorisation à vérins, par exemple, adaptée pour des portails plus lourds, exerce une forte traction qui risquerait, à terme, d’endommager un portail léger.

Voici un exemple de kit de motorisation à bras de votre portail, avec un pas à pas en images pour l’installer par vous-même. Doté d’un soupçon de patience, il suffit de se lancer !

Ce kit contient :

  • 2 blocs moteurs et les bras-vantaux droit et gauche
  • Feu orange clignotant
  • 2 cellules de détection
  • Télécommandes
  • Batterie de secours
  • 1 disque  de calcul des cotes
  • Clef de déverrouillage
  • Gabarit de pose

Pour mener à bien votre bricolage, quelques outils supplémentaires vous seront nécessaires.

Liste du matériel:

  • Visserie adaptée au support de fixation des moteurs (piliers et ventaux)
  • Niveau à bulle
  • Crayon
  • Mètre
  • Marteau
  • Tournevis
  • Perceuse
  • Clef plate
  • Clef à pipe
  • Cheville

Reportez l'emplacement des trous de la plaque de fixation
Afficher la galerie
Reportez l'emplacement des trous de la plaque de fixation
©Julia Brechler

Etape 1 : Prise de cotes

Tout d’abord, il faut prendre quelques cotes:

  • Cote A : la distance entre l’axe du gond et le bord du pilier
  • Reportez la cote A sur le disque de calcul de cote fourni

Le disque indique la cote B, hauteur de position du bras et du moteur, ainsi que l’ouverture d’angle maximum du portail.

  • Reportez la cote B sur le pilier
  • Tracez l’axe vertical AM à l’aide de votre niveau
  • Tracez l’axe horizontal AH à la hauteur de la traverse du portail
  • Placez alors votre gabarit suivant les axes AM et AH
  • Repérez les 6 trous de fixation du moteur sur le pilier

Chacune des opérations est à répéter sur le deuxième pilier.

Les piliers doivent  être au préalable pré-percés et pré-câblés par un électricien pour faire sortir les fils électriques d’alimentation et la masse.

Etape 2 : Fixation des moteurs

  • Percez les trous de fixation des moteurs et posez des chevilles
  • Sur les 2 moteurs, dévissez les 4 vis pour retirer les caches butées
  • Placez les 2 vis du bas pour vous permettre de poser les blocs moteurs

Fixez le moteur contenant l’électronique sur le pilier où arrive l’alimentation secteur.

  • Enfilez la cosse du fil de masse sur la vis de fixation en haut à gauche.
  • Vérifiez le niveau du moteur et terminez de le visser aux quatre autres emplacements chevillés.

Répétez ces opérations sur le deuxième pilier.

Fixez à l'aide de l'axe
Afficher la galerie
Fixez à l'aide de l'axe
©Julia Brechler

Etape 3 : Fixation des bras aux vantaux

Les étapes suivantes permettront de fixer les bras aux vantaux du portail et de régler les butées à l’ouverture.

Les bras se présentes en 2 parties; une à solidariser au vantail, l’autre solidaire du moteur sur le pilier.

  • Engagez le demi-bras dans l’autre partie du bras qui est fixée au moteur et repliez-le.
  • Fixez à l’aide de l’axe, c’est à dire la petite vis qui permettra l’articulation du bras fixé au portail.

Le bras est désormais articulé. Une fois fixé au vantail du portail, il permettra au moteur de l’ouvrir et de le fermer sur commande.

  • Au bout du bras, mettez en place la bague souple
  • Montez la patte de fixation du vantail en plaçant le carré dessus.
  • Insérez l’axe

Dépliez le bras jusqu’au vantail.

  • Repérez à l’aide d’un crayon l’emplacement des trous de la plaque de fixation
  • Percez le vantail aux endroits marqués
  • Démontez la patte de fixation du bras
  • Insérez deux vis pour maintenir la patte de fixation sur le portail.
  • Ajoutez rondelles et boulons puis serrez avec une clef à pipe

La patte de fixation est alors fixée au portail.

Remontez la patte de fixation sur le bras.

Répétez ces opérations pour l’autre vantail du portail.

Procédez au raccordement éléctrique. Attention aux polarités!
Afficher la galerie
Procédez au raccordement éléctrique. Attention aux polarités!
©Julia Brechler

Etape 4 : Réglage des butées à l’ouverture

La butée se situe sur le bloc moteur.

  • Ouvrez le vantail jusqu'à sa position d’ouverture souhaitée
  • Placez la butée sur l’encoche la plus proche du pilier
  • Replacez et vissez le cache butée sur le bloc moteur

Répétez ces opérations pour le second pilier.

Replacez les capots.
Afficher la galerie
Replacez les capots.
©Julia Brechler

Etape 5 : Branchements des fils électriques

Procédez aux branchements des fils électriques au moteur :

  • Raccordez les fils d’alimentation au secteur, en prenant soin de respectez méticuleusement  les polarités
  • Refermez les capots.

Une fois sous tension, le portail se programme et se règle automatiquement. Le tour est joué !

Pack Somfy Evolvia 400 Premium : 799 euros.

www.somfy.fr

Article publié le 26 octobre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.