Poser une tringle à rideaux

Comme on habille une table d’une nappe ou le lit d’une parure, la fenêtre se doit elle aussi d’être élégante et pour cela se parer de rideaux décoratifs ou occultants. Mais pour l’accrocher il faut s’improviser bricoleur du dimanche ! Car que faire sans son support incontournable : la tringle ? A vos outils donc! Mais avant cela, quelques petites recommandations !

Des tringles originales et épurées en fer ou en métal chez Castorama.

Le matériel nécessaire :

  • une tringle « barre », « chemin de fer », de vitrage ou en acier
  • une perceuse
  • un niveau à bulle
  • une équerre
  • une règle
  • vis
  • chevilles
  • un tournevis

Le marché de la tringle à rideaux : choisir selon son goût

Les spécialistes de la décoration et les designers ont imaginé différentes sortes de tringle.

La plus commune est la tringle « barre ». Elle est de forme cylindrique, épaisse, le plus souvent en bois, en aluminium ou en fer forgé. C’est la plus esthétique.

Vient ensuite la tringle « chemin de fer » ou à rail en métal ou en PVC. Elle est peu attrayante mais pratique car elle supporte les simples voilages comme les rideaux doubles et est actionnée par un cordon ou une baguette.

Puis c’est la tringle de vitrage qui fait son entrée. S’installant sur chaque battant de fenêtre, appelé vantail, on l’insère grâce à un crochet adhésif ou on la visse directement sur le vantail. Mais attention, bien souvent fragile, elle ne supporte que les voilages ou tissus légers.

Enfin la tringle en acier est la dernière en vogue. Elle se présente sous la forme d’un câble que l’on accroche à des anneaux muraux. Bien souvent le rideau est suspendu par des pinces métalliques.

 

L’installation et ses détails pratiques

Fixer une tringle n’est pas si complexe. Il suffit en effet de prendre ses marques et avec un peu de précision et d’application le tour est joué.

Prendre ses marques, oui,  car qu’il s’agisse de poser sa tringle en applique, au plafond ou entre deux murs, la technique est la même. Il vous suffit de définir avec un crayon l’emplacement des supports et l’horizontalité de la barre grâce à un niveau à bulle. Vous pouvez aussi vous aider d’une équerre et d’une règle pour définir des angles parfaits. Grâce à ces repères, vous ne pouvez vous perdre !

Viennent alors les petits détails à connaître afin de fixer avec brio votre tringle. Il va en effet vous falloir respecter quelques mesures et pour cela utiliser un mètre :

  • Il vous faut prévoir un espace de 10 à 15 cm entre le mur et la tringle afin de faciliter l’enfilement des rideaux et le glissement des anneaux.
  • Puis, afin de ne pas gêner l’ouverture de la fenêtre, placez la tringle environ 5 cm, au dessus de celle-ci.
  • Enfin, et pour une raison esthétique, ne coupez pas votre tringle à la longueur de la fenêtre mais laissez-la dépasser d’environ 20 cm.

Passés ses détails pratiques, place à l’action ! Empoignez notre perceuse et faites des trous (pas trop profonds) au niveau des marques que vous avez tracées au crayon définissant l’emplacement des fixations de votre tringle.

Attention cependant à la nature de votre mur (plâtre, béton, ciment…) pour éviter de mauvaises surprises. En effet, s’il s’agit de bois ou de lambris, il vous faudra utiliser des vis à bois et des chevilles adaptées. Pour des murs peu solides (en placo. par exemple) utilisez des chevilles Molly.

Occupez-vous alors de la première fixation. Plaçons la cheville dans le trou, vissez le premier support. Puis glissez la tringle dans un seul embout.

Là se trouve toute la subtilité des tringles « barres ». En effet, pensez bien à enfiler les anneaux dessus avant de passer à la seconde fixation. Pour la tringle « chemin de fer », celle-ci s’emboîte tout simplement sur ses supports.

Enfin, comme le travail touche à sa fin, fixez le second support. Vous connaissez la musique: chevillez et vissez comme pour le premier dans les trous du second support. Rajoutez alors le second embout.

Votre tringle est maintenant fixée, votre rideau est prêt à s’abandonner au luxe de virevolter à son gré à la fenêtre ou de vos protéger des regards indiscrets!

Et pour la tringle en acier ?

C’est en effet une autre histoire, mais point saugrenue. Il vous faut toujours tracer vos marques repères, prendre les mesures précises et de vérifier l’horizontalité du câble. Percez les trous au niveau de l’emplacement des supports de la tringle que vous avez marqués. Faites alors passer un câble dans les anneaux. A leur extrémité, laissez sortir le câble, faites lui une boucle et serrez-la grâce à un serre câble et une clé adaptée à la taille des boulons. Votre tringle solidement fixée, vous pourrez ensuite accrocher vos nouveaux rideaux.

Article publié le 27 juillet 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.