Réaliser l'étanchéité à l'air d'une fenêtre en rénovation avec appui de fenêtre en ardoises

Une fenêtre neuve fixée sur un vieux cadre en chêne entraîne la refection de l'appui interne. Colmater la pose, remonter le muret en pierres et reconstituer l'appui avec des ardoises récupérées, tel est le projet.

étanchéité à l'air d'une fenêtre en rénovation

L'ancienne fenêtre à simple vitrage, très abîmée et peu isolante a été remplacée par une nouvelle à double vitrage, beaucoup plus hermétique. Pour finaliser la pose, un mortier de chaux fibré remplace les habituels colmatages en mousse de polyuréthane ou joints silicones d'autant qu'il est utilisé aussi pour reconstruire l'appui. Pour la déco, quelques ardoises récupérées...

étanchéité à l'air d'une fenêtre en rénovation

Matériel :

  • du sable ocre en 0/2
  • de la chaux aérienne CL 90
  • de la terre argileuse à 30%
  • une auge de maçon
  • un niveau
  • un maillet en caoutchouc
  • une truelle et une langue de chat
  • une brosse en chiendent
  • des gants
  • une éponge
  • du papier absorbant
  • un récipient
  • un abrasif type "scotch brite"
  • quelques feuilles d'ardoise récupérées
  • du vinaigre d'alcool à 8 ou 10%
  • de l'huile de lin
  • de l'essence de térébenthine
  • de la cire naturelle

Au travail !!

nouvelle fenêtre avant pose étanchéité
Le mur concerné était plâtré et l'élimination de ce revêtement pour rejointoyer le mur à pierres vues a créé des béances entre les dormants et le mur et a aussi effondré l'appui maçonné en pierres hourdées à la terre et à la chaux.

Le cadre en chêne porte désormais la nouvelle fenêtre fixée par simple vissage. De l'air s'infiltre tout autour de la fenêtre et, esthétiquement, il faut trouver une solution pour restaurer cet appui.

Préparez un mortier, comme le corps d'enduit fibré du monocouche terre chaux paillettes de lin composé de:

mortier monocouche terre chaux paillettes de lin

  • 2,5 vol de sable
  • 2,5 vol de paillettes de lin

  • 3 vol de chaux (ou 1,5 chaux/1,5 terre argileuse)
Ajoutez l'eau suffisante pour obtenir un mortier souple et crémeux.

Préparez les fonds

Pulvérisez de l'eau dans la partie à combler

Pulvérisez de l'eau dans la partie à combler une heure avant les travaux et introduisez le mortier à la main. Tassez à la langue de chat. 
égalisez l'appui de fenêtre en le jointant
Avec ce même mortier qui accepte jusqu'à  5 cm d'épaisseur, égalisez l'appui de fenêtre en le jointant à l'existant préalablement humidifié.

Si nécessaire, faites appel à quelques cailloux introduits dans l'épaisseur de l'enduit. 

Passons à la forme:

Placez, sur l'enduit frais, les ardoises
Placez, sur l'enduit frais, les ardoises de récup' en les calant au maillet en caoutchouc. Vérifiez bien que vous les positionnez de niveau et parfaitement à plat. 
appliquer l'enduit de finition à la truelle langue de chat Préparez un enduit de finition classique comme pour un enduit traditionnel à la chaux fait de :
  • 5 vol de sable 0/2 
  • 2 vol de chaux (ou 1 de chaux et 1 de terre).
Appliquez-le, à la langue de chat, sur toute la surface effectuée précedemment . 
comblez les joints
Puis comblez les joints entre les ardoises et de même tout autour de la fenêtre comme vous le feriez pour un enduit à pierres vues. Lissez à la langue de chat. Laissez tirer environ une nuit.  

Finition :

brossez les joints
Brossez comme pour l'enduit à pierres vues, en prenant bien soin de faire le lien entre le nouvel et l'ancien enduit . 
Nettoyez l'ardoise
Nettoyez l'ardoise, matière faite de fines couches superposées de roche très cassante, au scotch brite simplement imbibé d'eau pour les débarrasser des traces de chaux. Rincez à l'éponge humidifiée de vinaigre d'alcool. Laissez sécher.
Brossez l'enduit pour éliminer les derniers relents minéraux
Brossez l'enduit pour éliminer les derniers relents minéraux et passez les pierres au vinaigre d'alcool comme préconisé pour l'enduit à pierres vues .
Dans un récipient, créez un glacis, mélange de 70% d'huile de lin pour 30 % d'essence de térébenthine. appliquer l'essence de térébenthine Appliquez-le au pinceau sur les ardoises, en plusieurs couches si nécessaire, jusqu'au refus, puis essuyez l'excès au papier absorbant.  
Laissez sécher quelques jours. Pour une brillance permanente, appliquez une couche de cire.  
Le bois de la fenêtre est également nettoyé au vinaigre d'alcool puis rincé à l'éponge humide. Le linteau en chêne est nourri du même glacis que les ardoises. 

A noter !

Cette fenêtre présente la particularité d'intégrer une ventilation intégrée qui permet l'aération naturelle des locaux d'hier ventilés alors grâce à des fermetures peu étanches et aujourd'hui hermétiques de par nos nouveaux critères d'isolation.

Conseil pour la pose des fenêtres :
En rénovation, les appuis et tableaux sont rarement d'équerre.
Si vous fixez la fenêtre avec des vis ou tire-fonds classiques, vous risquez de déformer le dormant et les joints des ouvrants de la fenêtre risquent de n'être plus étanches.

Pour éviter ces déformations, il existe des vis sans tête spécialement adaptées à la pose des menuiseries en rénovation ! 

Article publié le 16 décembre 2008

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.