De nouvelles fenêtres pour un meilleur confort

De nouvelles fenêtres, équipées d’un double voire d’un triple vitrage, sont la garantie d’un confort accru dans la maison, et donc d’économies de chauffage. Explications.

Les fenêtres mixtes associent la facilité d’entretien et les couleurs de l’aluminium à l’extérieur et la chaleur du bois à l’intérieur. Eligibles au crédit d’impôts. MC France.
Voir plus : fenêtre
Cet article fait partie du dossier Changer ses fenêtres

La chaleur d’une maison s’échappe principalement par la toiture, par les murs et par les fenêtres. D’où l’importance de fenêtres performantes pour maîtriser sa facture.
Certes remplacer ses fenêtres coûte cher, mais de nombreuses aides existent. Il serait donc dommage de ne pas en profiter.

Choisir de nouvelles fenêtres
La performance thermique d’une paroi vitrée dépend de la nature de la menuiserie (PVC, bois ou aluminium), des performances des vitrages et de la qualité de la mise en œuvre.

Quels profilés ?
Menuiserie PVC, bois ou aluminium à rupture de pont thermique ? Les performances sont aujourd’hui plus ou moins équivalentes. Toutes les fenêtres sont munies de garnitures d’étanchéité qui leur confèrent d’excellentes performances en terme de perméabilité à l’air et à l’eau. Le choix du matériau est donc essentiellement esthétique.

Quel vitrage ?
- Le double vitrage classique qui emprisonne une lame d’air entre deux verres est jusqu’à quatre fois plus performant qu’un simple vitrage. Ainsi, si la température extérieure est de -5°C et la température intérieure de 20°C, la température du simple vitrage sera de 2°C contre 16°C pour le double vitrage.
La réduction de l’effet de paroi froide est évidente. Plus besoin d’augmenter le chauffage pour maintenir une température agréable. La facture est donc réduite.

- Un double vitrage à isolation renforcée (VIR) réduit encore plus l’effet de paroi froide car il comprend, sur une des faces du verre, côté lame d’air, une fine couche peu émissive à base d’argent. Cette dernière agit comme un bouclier invisible et empêche la chaleur intérieure de s’échapper. Le pouvoir isolant d’un double vitrage à isolation renforcée est jusqu’à six fois supérieur à celui d’un vitrage simple.

- Un triple vitrage est plus épais donc plus lourd qu’un double vitrage et présente un coefficient de transmission de la lumière réduit mais il est évidemment plus isolant. Son prix le limite aujourd’hui aux constructions neuves visant une consommation zéro.

- 10% de chauffage avec de nouvelles fenêtres
Les fabricants de fenêtres annoncent des réductions de chauffage de 30 voire 40%.
La réalité est plus nuancée car elle dépend de nombreux critères : la situation de la maison et son état, son altitude, l’orientation de la fenêtre… En effet, les bienfaits des nouvelles fenêtres seront minorés si l’isolation des murs ou de la toiture laisse à désirer.

En général, on estime que la réduction de la facture de chauffage s’établit autour de 10%.
Deux exemples :
- Dans une maison récente assez bien isolée, située en Bretagne, le passage d’un double vitrage classique à un double vitrage VIR permettra de faire des économies de chauffage d’environ 7%. Si c’est un triple vitrage qui est choisi, l’économie s’établira autour de 10%.
- Dans une maison ancienne, située en région parisienne, le passage d’un simple vitrage à un double vitrage VIR permettra de faire des économies de chauffage de l’ordre de 12%. Ce chiffre montera à 15% avec du triple vitrage.

Réaliser un bilan thermique
Pour obtenir une estimation chiffrée et personnalisée des économies envisageables avec de nouvelles fenêtres et du temps de retour sur investissement, une seule solution, le bilan thermique.

A qui s’adresser pour faire réaliser un bilan thermique ?
Aux bilans proposés par les fabricants de fenêtres, de matériel de chauffage ou les institutions financières, il est recommandé de préférer les bilans réalisés par les espaces Info-Energie. Ces derniers disposent de logiciels de calcul permettant d'apporter, gratuitement, des réponses objectives.

Article publié le 22 mai 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.