Quelles fenêtres pour les combles ?

Transformer les combles en pièce à vivre exige de les éclairer. Lucarne, fenêtre de toit ou ouverture en pignon, quelle fenêtre choisir pour ses combles ?

A dimensions équivalentes, une fenêtre de toit offre jusqu'à 30% de lumière en plus. Velux.
Voir plus : combles, fenêtre
Cet article fait partie du dossier L’aménagement des combles
Eclairer ses combles veut dire non seulement créer des fenêtres en nombre suffisant, mais également ne pas dénaturer l'architecture des lieux.
Lucarnes et fenêtres de toit sont les solutions les plus pratiques en ville pour faire entrer la lumière dans les combles. A la campagne, une ouverture en pignon peut parfois être envisagée.

Les lucarnes
Une lucarne est une fenêtre verticale intégrée à la toiture. Elle offre une vue sur l'extérieur, que l'on soit debout ou assis. Enserrée entre deux joues maçonnées, elle distribue la lumière dans les combles de façon localisée.
Si son installation nécessite une pente de toit d'au moins 30°, elle se décline dans une large palette de formes et de styles pour s'intégrer à l'architecture locale et donner du caractère à la façade.
Inconvénient, la mise en œuvre d'une lucarne est lourde. Son ajout impose en effet de modifier la charpente.

Les fenêtres de toit
Une fenêtre de toit est une baie vitrée intégrée à la toiture qui suit la pente du toit. Elle offre beaucoup plus de luminosité qu'une lucarne et apporte un agréable éclairage zénithal aux combles. Avantage supplémentaire, elle s'adapte à toutes les pentes de toit, et ce dès 15°.
Disponible dans de nombreuses dimensions, standard ou sur-mesure, elle est facile à poser, y compris en rénovation, sans intervention sur la charpente. Elle s'ouvre au choix par rotation, elle pivote alors sur un axe situé à mi-hauteur, ou par projection rotation. Dans ce cas-là, la fenêtre n'encombre pas la pièce lorsqu'elle est ouverte.
L'association de plusieurs fenêtres de toit permet la création de véritables verrières qui inondent le logement de lumière.

Une fenêtre en pignon
Une ouverture dans le pignon, mur généralement aveugle, présente l'avantage de ne pas intervenir sur la toiture. C'est donc une solution intéressante lorsqu'on souhaite conserver l'aspect d'origine de la toiture. Elle permet en outre toutes les audaces architecturales. Mais sa mise en œuvre est lourde et doit être menée par des professionnels car l'ouverture entraîne des problèmes de répartitions de charge.
Attention également à respecter les servitudes de vue. Les articles 675 à 680 du code civil précisent les distances à respecter entre deux terrains.
Article publié le 3 décembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.