Fabriquer un plateau de table métal et bois sur un tronc d’arbre

Une solution originale pour obtenir une table de jardin tout en utilisant le tronc d’arbre existant : un plateau de table en bois et métal sur mesure, adapté au tronc d’un arbre de votre jardin.

Après : une table de jardin alliant nature et fonctionnalité, avec la satisfaction de l’avoir pensée et réalisée sur mesure.

La fabrication du plateau en métal et bois a été réalisée par l’entreprise Art de Fer située à Villeron (95), près de Roissy Charles de Gaulle. La mise en place du plateau est assez simple dans sa conception, car l’ensemble sera fixé par des vis sur le côté du tronc. En 9 étapes illustrées, suivez grâce à ce pas à pas l’évolution et  la mise en place du plateau sur mesure qui vous donnera une table de jardin très originale.

Il est à noter qu’il faudra être très vigilant lors du tronçonnage de l’arbre, en manipulant la tronçonneuse avec une prise en main ferme.

Avant : un arbre fruitier  malade donnant peu de fruits et devenu avec le temps inesthétique.
Afficher la galerie
Avant : un arbre fruitier malade donnant peu de fruits et devenu avec le temps inesthétique.
©Michel Balic

Plan du plateau de table en métal et bois coté.
Afficher la galerie
Plan du plateau de table en métal et bois coté.
©Michel Balic

Carnet d’adresses :
La réalisation du garde corps : Arts de Fer située à Villeron (95) près de Roissy Charles de Gaulle. www.arts-de-fers-ferronnerie.fr
Sinto (peintures, vernis à pulvériser) www.sinto.fr
V33 (vernis)  www.v33.fr

Etape 1 : tronçonner successivement les grandes branches de l’arbre.
Afficher la galerie
Etape 1 : tronçonner successivement les grandes branches de l’arbre.
©Michel Balic

Etape 2 : effectuer le marquage de coupe à plus ou moins 80 centimètres du sol, ce qui représente la hauteur sol / plateau.
Afficher la galerie
Etape 2 : effectuer le marquage de coupe à plus ou moins 80 centimètres du sol, ce qui représente la hauteur sol / plateau.
©Michel Balic

Etape 3 : d’après le marquage, réaliser la coupe à l’aide de la tronçonneuse. La tenue de la tronçonneuse devra être la plus horizontale possible pour assurer la stabilité du futur plateau.
Afficher la galerie
Etape 3 : d’après le marquage, réaliser la coupe à l’aide de la tronçonneuse. La tenue de la tronçonneuse devra être la plus horizontale possible pour assurer la stabilité du futur plateau.
©Michel Balic

Etape 4 : revenir avec la tronçonneuse sur le dessus de la coupe afin d’aplanir la surface au maximum.
Afficher la galerie
Etape 4 : revenir avec la tronçonneuse sur le dessus de la coupe afin d’aplanir la surface au maximum.
©Michel Balic

Etape 5 : positionner le plateau en fer, en le centrant sur le tronc et en vérifiant sa planéité à l’aide d’un niveau à bulle.
Afficher la galerie
Etape 5 : positionner le plateau en fer, en le centrant sur le tronc et en vérifiant sa planéité à l’aide d’un niveau à bulle.
©Michel Balic

Etape 6 : visser la structure métallique du plateau sur le tronc au travers des pattes de fixation avec des vis à bois de 6 cm de long.
Afficher la galerie
Etape 6 : visser la structure métallique du plateau sur le tronc au travers des pattes de fixation avec des vis à bois de 6 cm de long.
©Michel Balic

​Etape 7 : au besoin, effectuer les retouches de peinture avec de la peinture à pulvériser prête à l’emploi.
Afficher la galerie
​Etape 7 : au besoin, effectuer les retouches de peinture avec de la peinture à pulvériser prête à l’emploi.
©Michel Balic

Etape 8 : mise en place des lattes de bois, constituant le plateau du dessus.
Afficher la galerie
Etape 8 : mise en place des lattes de bois, constituant le plateau du dessus.
©Michel Balic

Etape 9 : application de deux couches de vernis glycérophtalique d’aspect brillant.
Afficher la galerie
Etape 9 : application de deux couches de vernis glycérophtalique d’aspect brillant.
©Michel Balic

Article publié le 2 avril 2015

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire