Chez Bosch, on mesure tout !

Télémètres, niveaux laser pour le traçage et appareils de détection pour les gaines électriques et les métaux derrière le mur, ainsi que les fuites thermiques et le taux d’humidité ambiant, les appareils de mesure de la gamme verte de Bosch s’adressent au grand public, et sont répartis en trois familles de produits.

Idéal pour positionner des cadres parfaitement horizontalement: le laser PCL.

Que mesure-t-on en bricolage ?

Thibault Jovet (en charge des Instruments de mesure chez Bosch) : Des mètres, des mètres carrés et des mètres cubes. Le bricoleur va notamment mesurer s’il est parfaitement à niveau. En outre, on a de plus en plus souvent la nécessité de mesurer les taux : l’humidité et la température. Ceci pour isoler sa maison ou remplir un Diagnostic de Performance Energétique

Avec le laser Quigo, fixer une étagère devient un jeu d'enfant.
Afficher la galerie
Avec le laser Quigo, fixer une étagère devient un jeu d'enfant.
©DR

Quelles sont les différences entre un laser rotatif et un laser de sol, un laser croix et un laser points ?

T. J. : Le plus vendu sur le marché, c’est le Quigo, dont 22 000 exemplaires ont été écoulés en 2011. Ce laser croix se fixe avec une pince, trace deux lignes en face, une verticale et une horizontale. Il permet ainsi de tracer des lignes virtuelles pour fixer parfaitement droits cadres et étagères, poser de façon rectiligne du carrelage, papier peint, ou tracer des lignes pour peindre des rayures.

Comme son nom l’indique, un laser de sol est posé  au sol ; il donne deux lignes à angle droit pour poser du carrelage. On l’appelle communément « laser carreleur », car il permet de poser du carrelage parfaitement aligné à partir de l’encoche à insérer dans le pas de la porte. Une option murale existe pour la poser de carrelage mural.

Un laser points, tel que le PCL 20, permettra de projeter des points à la verticale (au sol et au plafond) pour poser des luminaires, des rails pour placards, des fausses cloisons...

Enfin le haut de gamme est le PLL 360, un brevet Bosch très sophistiqué, qui projette des lignes à 360° avec une mise à niveau automatique: idéal pour poser des frises, vitres, faux plafonds, des placards hauts, du carrelage…

Mesurer les distorsions de températures pour réduire les ponts thermiques, tel est le rôle du nouveau détecteur thermique PTD1.
Afficher la galerie
Mesurer les distorsions de températures pour réduire les ponts thermiques, tel est le rôle du nouveau détecteur thermique PTD1.
©DR

Qui se sert de détecteurs digitaux?

T. J. : Les détecteurs muraux servent à détecter les métaux inclus dans l’épaisseur des murs et cloisons avant de percer, pour faire un trou en toute sécurité. La nouveauté de l’année est le détecteur thermique : il fonctionne avec des capteurs infrarouges.  Cet appareil permet de repérer la distorsion entre deux températures dans une même pièce : la différence entre la température ambiante et la température de surface. Il faut savoir qu’on parle de  pont thermique à partir de 5° de différence, en positif ou en négatif. Le détecteur thermique indique donc les fuites d’air et déperditions thermiques, et permet de vérifier si le DPE (Diagnostic de Performance Energétique) est conforme pour réaliser des travaux d’isolation. Il existe un mode pour mesurer le taux d’humidité ambiant pour isoler, aérer, réguler le chauffage.

Le télémètre PLR 25 mesure les distances avec une précision de chef de gare.
Afficher la galerie
Le télémètre PLR 25 mesure les distances avec une précision de chef de gare.
©DR

A qui sont destinés les télémètres ?

T. J. : Avant tout aux professionnels du bâtiment comme les architectes, agents immobiliers, ou encore les ouvriers de l’univers de la construction, mais aussi aux bricoleurs avertis. Bosch propose deux modèles de télémètres : jusqu’à 25 mètres pour le PLR 25 et 50 mètres pour le PLR 50. Ils servent à mesurer une distance, une surface et un volume. Une fonction de mémorisation permet de d’additionner les surfaces de pièces rectangulaires et de mémoriser des zones lors du calcul de surfaces avec des niches, arrondis, décochements... Le télémètre fait gagner un temps colossal aux agents immobiliers et aux bricoleurs pour mesurer les surfaces à commander de carrelage, moquette, lattes de parquet…

 http://www.bosch-do-it.fr/boptocs2-fr/bricoleur/Outils/FR/fr/hw/Instruments+de+mesure/95295/index.htm

Puissant et précis, le télémètre PLR 50 permet de mesurer les surfaces, mais aussi les hauteurs.
Afficher la galerie
Puissant et précis, le télémètre PLR 50 permet de mesurer les surfaces, mais aussi les hauteurs.
©DR

Article publié le 28 janvier 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire