Décorer une canisse avec des rayures

Décorer, donner un nouvel aspect ou tout simplement donner une seconde vie à une canisse tout en protégeant l’ouvrage, reste à la portée de tous, de tous ceux qui désirent apporter une touche personnelle et originale.

Après: les rayures bayadères de la canisse apportent une touche estivale à la terrasse.

Dans notre cas une ambiance bord de mer à été choisie. En quelques étapes et en suivant le pas à pas illustré, la banale canisse dont la couleur a passé avec le soleil et les intempéries devient tout à coup gaie et ensoleillée, en arborant de larges rayures bleues et blanches. Suivez le guide.

Avant: une terrasse bordée d'une canisse terne et banale.
Afficher la galerie
Avant: une terrasse bordée d'une canisse terne et banale.
©Michel Balic

Remerciements :   

Sinto (peinture à pulvériser) www.sinto.fr

Etamine du lys (produits nettoyants) www.comptoirdeslys.fr

Dremel (pistolet à colle) www.dremeleurope.com

Ocai (outillages) www.ocai.fr

Brise Vue (canisses) www.brise-vue.com

Etape 1 : Couper le fil de fixation de la canisse à l’aide d’une paire de ciseaux.
Afficher la galerie
Etape 1 : Couper le fil de fixation de la canisse à l’aide d’une paire de ciseaux.
©Michel Balic

Etape 2 : A certains endroits, la canisse sera fixée avec un fil de fer renforçant le maintien sur la balustrade. Dans ce cas, couper le fil de fer avec une pince coupante.
Afficher la galerie
Etape 2 : A certains endroits, la canisse sera fixée avec un fil de fer renforçant le maintien sur la balustrade. Dans ce cas, couper le fil de fer avec une pince coupante.
©Michel Balic

Etape 3 : Profiter pour nettoyer la balustrade où sera posée la canisse nouvellement décorée. Utiliser un nettoyant type « tout net » pour multi-surfaces.
Afficher la galerie
Etape 3 : Profiter pour nettoyer la balustrade où sera posée la canisse nouvellement décorée. Utiliser un nettoyant type « tout net » pour multi-surfaces.
©Michel Balic

Etape 4 : Recoller les fils de lien de la canisse situés en bout, afin de solidifier l’ensemble avec une colle à chaud, munie de son pistolet .Ce type de colle est préférable à toute autre colle à froid.
Afficher la galerie
Etape 4 : Recoller les fils de lien de la canisse situés en bout, afin de solidifier l’ensemble avec une colle à chaud, munie de son pistolet .Ce type de colle est préférable à toute autre colle à froid.
©Michel Balic

Etape 5 : Pulvériser la peinture en bombe sur la canisse, en progressant de gauche à droite et dans le sens du bois. Avancer avec la peinture en bombe à vitesse régulière, et sans à coups du début à la fin de la pulvérisation. Une seule passe suffit pour la première couche. Effectuer la même opération sur le verso de la canisse. Ne pas oublier de bâcher les lieux préalablement à l’aide d’une fine bâche plastique.
Afficher la galerie
Etape 5 : Pulvériser la peinture en bombe sur la canisse, en progressant de gauche à droite et dans le sens du bois. Avancer avec la peinture en bombe à vitesse régulière, et sans à coups du début à la fin de la pulvérisation. Une seule passe suffit pour la première couche. Effectuer la même opération sur le verso de la canisse. Ne pas oublier de bâcher les lieux préalablement à l’aide d’une fine bâche plastique.
©Michel Balic

Etape 6 : Laisser sécher l’ensemble15 minutes en plein air entre chaque face de la canisse.
Afficher la galerie
Etape 6 : Laisser sécher l’ensemble15 minutes en plein air entre chaque face de la canisse.
©Michel Balic

Etape 7 : Préparer un gabarit type pochoir, afin de réaliser les bandes de couleurs alternant les bandes de la couleur de fond. Ici une découpe de 15 cm de largeur sur une hauteur dépassant de 5 à 10 cm de hauteur, par rapport à la hauteur de la canisse, sera effectuée au cutter.
Afficher la galerie
Etape 7 : Préparer un gabarit type pochoir, afin de réaliser les bandes de couleurs alternant les bandes de la couleur de fond. Ici une découpe de 15 cm de largeur sur une hauteur dépassant de 5 à 10 cm de hauteur, par rapport à la hauteur de la canisse, sera effectuée au cutter.
©Michel Balic

Etape 8 : Coller la chute de la découpe sur un des côtés du pochoir, elle correspond à une largeur de 15 cm qui permettra de faire un décalage entre les bandes de 15 cm, de façon régulière.
Afficher la galerie
Etape 8 : Coller la chute de la découpe sur un des côtés du pochoir, elle correspond à une largeur de 15 cm qui permettra de faire un décalage entre les bandes de 15 cm, de façon régulière.
©Michel Balic

Etape 9 : Appliquer la couche de peinture colorée en bombe sur la partie évidée du pochoir. La couleur sera pulvérisée sur une seule face uniquement de la canisse.
Afficher la galerie
Etape 9 : Appliquer la couche de peinture colorée en bombe sur la partie évidée du pochoir. La couleur sera pulvérisée sur une seule face uniquement de la canisse.
©Michel Balic

Etape 10 : A certains endroits, s’il y a lieu, effectuer les retouches de peinture muni d’un morceau de carton, afin de protéger les débords de teinte.
Afficher la galerie
Etape 10 : A certains endroits, s’il y a lieu, effectuer les retouches de peinture muni d’un morceau de carton, afin de protéger les débords de teinte.
©Michel Balic

Etape 11 : Laisser sécher l’ensemble en plein air environ 30 minutes avant toute manipulation.
Afficher la galerie
Etape 11 : Laisser sécher l’ensemble en plein air environ 30 minutes avant toute manipulation.
©Michel Balic

Etape 12 : Fixer la canisse sur la balustrade à l’aide de ficelle sisal moyenne, ou fil de cuisine préalablement trempé dans de huile de lin, puis séché. Faire une fixation tout les 30 cm sur la balustrade.
Afficher la galerie
Etape 12 : Fixer la canisse sur la balustrade à l’aide de ficelle sisal moyenne, ou fil de cuisine préalablement trempé dans de huile de lin, puis séché. Faire une fixation tout les 30 cm sur la balustrade.
©Michel Balic

Article publié le 30 septembre 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire