Repeindre un balcon parisien en plomb

En suivant les 19 étapes illustrées de ce pas à pas, apprenez à repeindre votre balcon pour lui redonner fière allure.

A gauche, avant les travaux, l’ancien balcon en plomb usé par les intempéries. A droite, après rénovation du garde-corps et du sol, le balcon rénové et reluisant avec un aspect esthétique durable.

Exposées aux conditions atmosphériques et aux chocs thermiques, les surfaces métalliques d’un balcon sont sujettes à la corrosion et à aux variations dimensionnelles (dilatation, retrait). Cette dernière caractéristique peut se révéler plus marquée pour certains métaux comme le plomb.

Pour mettre en peinture ces matériaux, il convient de respecter un certain nombre de critères, si l’on veut espérer une durabilité satisfaisante : l’adhérence et la souplesse sont déterminantes. Pour que la protection anticorrosion soit efficace, la peinture doit pouvoir être appliquée en épaisseur, afin de bien garnir les arêtes et protéger les zones sensibles.

La protection et l’embellissement du sol du balcon, constitué de plomb, a été réalisée avec un système Rust-Oleum composé d’une couche d’époxy souple et de finition polyuréthane en phase aqueuse. L’utilisation d’un tel système permet de respecter les critères de performances décrits plus haut. En effet, le plomb est un matériau qui travaille et qui présente des difficultés d’adhérence pour les peintures.

Rust-Oleum, créée en 1921 aux Etats-Unis, est un groupe international de réputation mondiale dans les domaines de l’anticorrosion, de la protection des sols, de la maintenance industrielle et de l’étanchéité, ainsi que de la décoration. Distribuées par un vaste réseau de revendeurs professionnel, les marques du groupe auront toujours une solution performante et innovante à proposer.

Pour de plus amples informations :         Rust-Oleum :    www.rust-oleum.eu/fr

Etape 1 : protection des surfaces attenantes au niveau des portes fenêtres.
Afficher la galerie
Etape 1 : protection des surfaces attenantes au niveau des portes fenêtres.
©Michel Balic

Etape 2 : protection des surfaces attenantes au niveau des remontées de plomb du balcon.
Afficher la galerie
Etape 2 : protection des surfaces attenantes au niveau des remontées de plomb du balcon.
©Michel Balic

Etape 3 : dépoussiérage à l’aide d’un aspirateur.
Afficher la galerie
Etape 3 : dépoussiérage à l’aide d’un aspirateur.
©Michel Balic

Etape 4 : nettoyage des surfaces au nettoyant avant peinture Rust-Oleum 2904.
Afficher la galerie
Etape 4 : nettoyage des surfaces au nettoyant avant peinture Rust-Oleum 2904.
©Michel Balic

Etape 5 : brossage du nettoyant-dégraissant.
Afficher la galerie
Etape 5 : brossage du nettoyant-dégraissant.
©Michel Balic

Etape 6 : essuyage du surplus d’eaux résiduaires.
Afficher la galerie
Etape 6 : essuyage du surplus d’eaux résiduaires.
©Michel Balic

Etape 7 : préparation du mélange des 2 composants de la première couche Rust-Oleum B95SL époxy souple autolissant.
Afficher la galerie
Etape 7 : préparation du mélange des 2 composants de la première couche Rust-Oleum B95SL époxy souple autolissant.
©Michel Balic

Etape 8 : réalisation des réchampis à la brosse.
Afficher la galerie
Etape 8 : réalisation des réchampis à la brosse.
©Michel Balic

Etape 9 : application de la couche d’époxy souple au rouleau.
Afficher la galerie
Etape 9 : application de la couche d’époxy souple au rouleau.
©Michel Balic

Etape 10 : traitement des points singuliers à la brosse coudée.
Afficher la galerie
Etape 10 : traitement des points singuliers à la brosse coudée.
©Michel Balic

Etape 11 : première couche terminée. Laisser le produit sécher pendant 24 heures.
Afficher la galerie
Etape 11 : première couche terminée. Laisser le produit sécher pendant 24 heures.
©Michel Balic

Etape 12 : élimination des pollutions de surface à l’abrasif.
Afficher la galerie
Etape 12 : élimination des pollutions de surface à l’abrasif.
©Michel Balic

Etape 13 : élimination des parties oxydées et écaillées sur garde-corps par brossage métallique.
Afficher la galerie
Etape 13 : élimination des parties oxydées et écaillées sur garde-corps par brossage métallique.
©Michel Balic

Etape 14 : retouche des parties oxydées avec primaire antirouille en aérosol Rust-Oleum Hard Hat 2169 sur le garde-corps.
Afficher la galerie
Etape 14 : retouche des parties oxydées avec primaire antirouille en aérosol Rust-Oleum Hard Hat 2169 sur le garde-corps.
©Michel Balic

Etape 15 : application de la finition aérosol Rust-Oleum Hard Hat 2100 sur l’ensemble du garde-corps.
Afficher la galerie
Etape 15 : application de la finition aérosol Rust-Oleum Hard Hat 2100 sur l’ensemble du garde-corps.
©Michel Balic

Etape 16 : préparation du mélange des 2 composants de la finition polyuréthane Rust-Oleum 9200.
Afficher la galerie
Etape 16 : préparation du mélange des 2 composants de la finition polyuréthane Rust-Oleum 9200.
©Michel Balic

Etape 17 : réalisation des réchampis à la brosse.
Afficher la galerie
Etape 17 : réalisation des réchampis à la brosse.
©Michel Balic

Etape 18 : application de la couche de finition au rouleau.
Afficher la galerie
Etape 18 : application de la couche de finition au rouleau.
©Michel Balic

Etape 19 : réalisation des bordures et points singuliers à la brosse.
Afficher la galerie
Etape 19 : réalisation des bordures et points singuliers à la brosse.
©Michel Balic

Article publié le 5 octobre 2019

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire