Installer votre douche

Installer une douche est accessible aux bricoleurs accomplis. Mais pourquoi le choix d’une douche ? Parce qu’elle offre l’avantage de prendre peu de place et de pouvoir s’installer partout.

Il existe une gamme très complète de robinets mélangeurs, mitigeurs et thermostatiques à choisir selon l’esthétique et l’usage souhaités. Castorama
Cet article fait partie du dossier Une belle douche

Le système de tuyauterie et la pose d’un receveur de douche en sont les principales missions. La diversité des parois de douche et des cabines complètes permettent de répondre à tous vos besoins.

Des instruments et équipements complets vous permettront de mener à bien votre projet dans des conditions idéales.

Les outils indispensables:

  • mètre
  • crayon
  • clé à molette
  • coupe-tube
  • jeu de clés plates
  • chiffon
  • niveau à bulle
  • pistolet à silicone
  • marteau ou maillet
  • pointe
  • tournevis
  • perceuse et foret au carbure de tungstène
  • burin

Les produits:

  • receveur simple ou cabine complète
  • bonde de douche
  • paroi de douche ou rideau
  • robinet mélangeur, mitigeur ou thermostatique de douche
  • pomme de douche
  • kit de douche

 

Avant la pose d’une douche, pensez aux réseaux d’alimentation et d’évacuation. Pour éviter de réaliser une installation complète, se raccorder sur un circuit existant (eau chaude et eau froide).

Le receveur peut être placé contre un mur, en angle ou entre 3 parois. Il existe 3 types de receveur : celui à poser à même le sol (extra-plat), le surélevé qui évite les travaux de maçonnerie puisque l’évacuation est prévue au dessus du sol et enfin celui à encastrer dans le sol. Pour ce dernier, il est nécessaire de creuser pour prévoir l’évacuation.

L’évacuation

L’installation d’une douche débute par la mise en place du système d’évacuation.  Pour cela, positionnez « à blanc » le receveur sur le sol à l’endroit où il est destiné, tracez son emplacement définitif sur le sol, surélevez le receveur puis montez à blanc la bonde siphoïde et mesurez la hauteur de la bonde par rapport à la face d’appui du receveur afin de déterminer la position du tuyau d’écoulement.  

Pour faciliter la pose définitive de l’ensemble, tous les tracés doivent être effectués avec soin.   

Calez le tuyau PVC avec des cales en polystyrène expansé, corrigez la position du tuyau si nécessaire,   assemblez et fixez les tuyaux en PVC de la canalisation d’évacuation de la douche au système d’évacuation existant (lavabo ou baignoire) en tenant compte d’une pente minimale de 2 cm par mètre.

Pour coller le tuyau PVC sur un manchon ou un coude, encollez la partie mâle sur toute sa périphérie. Emboîtez sans attendre la partie femelle. Le collage est pratiquement immédiat.  

Le receveur

Vérifiez l’horizontalité du receveur au niveau à bulle, scellez le receveur avec du plâtre ou du ciment, sans oublier de placer le joint d’étanchéité sur la bonde. Pour le receveur à encastrer, déposez un cordon de joint de silicone entre le receveur et le sol.

La cabine complète    

Montez la cabine en kit en suivant les instructions du fabriquant, puis faire les raccordements d’alimentation de l’eau et d’évacuation.

Les finitions

Pour poser les parois de douche il faut percer les trous de fixation pour fixer le contre-profilé de fixation. Il ne faut surtout pas oublier de vérifier la verticalité avec un niveau à bulle.

Dernier conseil : La pose d’une douche nécessite des compétences accrues dans le domaine de la plomberie, renseignez vous avant d’entamer vos travaux.

Article publié le 27 juin 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.