Remplacer un groupe de sécurité dans les règles de l'art

Afficher toute la galerie photos

Un groupe de sécurité neuf est obligatoire sur toute installation ou remplacement de chauffe-eau. Il protège votre chauffe-eau des surpressions liées à la dilatation de l’eau, lors du cycle de chauffe

Photo : 21 / 21
Etape 19 : Ouvrir le robinet le plus haut du circuit sur l’eau chaude, afin de purger l’air du circuit. Au début l’air provoque des à-coups, ce qui est normal. Lorsque l’eau coule normalement, vous pouvez refermer le robinet. Réalimenter le courant du chauffe-eau pour que celui-ci puisse chauffer à nouveau. Surveiller l’étanchéité entre le groupe de sécurité et les différents éléments, afin qu’il n’y ait pas de fuite.

Etape 19 : Ouvrir le robinet le plus haut du circuit sur l’eau chaude, afin de purger l’air du circuit. Au début l’air provoque des à-coups, ce qui est normal. Lorsque l’eau coule normalement, vous pouvez refermer le robinet. Réalimenter le courant du chauffe-eau pour que celui-ci puisse chauffer à nouveau. Surveiller l’étanchéité entre le groupe de sécurité et les différents éléments, afin qu’il n’y ait pas de fuite.

©DR