La toile de verre : isolant et décoratif

Economique et efficace, la toile de verre est un matériau « deux-en-un » qui a tout pour plaire. Cet isolant permet de rompre l'uniformité de la peinture tout en offrant beaucoup plus de libertés créatives que le papier peint. Les dernières gammes de toiles de verre sont même conçues pour créer une isolation phonique de vos pièces. Faites un choix malin !

Facile et rapide à poser, la toile de verre existe dans de nombreux motifs et peut être repeintes maintes et maintes fois
Le matériel nécessaire

Tout à fait similaire à la pose d’un papier peint classique, la pose de la toile de verre n’a rien de très compliqué. La toile de verre est aussi plus rapide à poser que le papier peint, en effet, la largeur de ses lés avoisine le plus souvent les 1 mètre. Pas besoin d’être un professionnel, mais prenez bien garde à vous munir des bons outils.

  • Des rouleaux de toile de verre
  • De la colle en pâte
  • De la peinture acrylique (obligatoire pour la première couche)
  • Un niveau à bulle
  • Une table de tapissier
  • Une règle et un mètre
  • Des ciseaux, cutter et araseur
  • Des pinceaux
  • Une maroufle
  • Un rouleau
  • Un fil à plomb
  • Une spatule
  • Des gants de protection


Bien prêt pour bien poser

La toile en fibre de verre ne masque pas les défauts d’un mur. Au contraire, le support doit être propre, sec, sain et plan.

Retirez donc l’ancien revêtement afin de faciliter le résultat final et rebouchez préalablement toutes les fissures. La toile de verre est spécialement conçue pour prévenir l'apparition des nouvelles petites fissures, allant jusqu'à 3 mm de déformation. Enfin, avant de démarrer la pose, il faut appliquer sur le mur une sous-couche acrylique ou un fixateur de fonds sur un mur recouvert d’aspérités et bien laisser sécher.

Important : portez bien des gants de protection, car la fibre de verre est très irritante pour la peau.


Posez comme du papier peint

1-[/B ]Avant toute chose, afin d'éviter de vous interrompre pendant la pose, prédécoupez à l'avance vos lés à la longueur voulue, avec une marge de 10 cm pour faire des arasements en toute sécurité.

2- Encollez le mur d’une couche de colle blanche de 1 à 2 mm avec un rouleau en laine à poils mi-longs. Il n’est pas nécessaire d’encoller la fibre de verre. La colle doit avoir l'aspect d'un crépi. Travaillez un lé à la fois pour éviter que la colle ne sèche ou qu'elle ne soit absorbée trop rapidement.

3- Positionnez la toile de verre dans le coin choisi, de haut en bas, en faisant dépasser le bord de quelques centimètres sur le mur adjacent. Ajustez le lé sur le haut du mur en le faisant glisser sur la colle. Prenez votre fil à plomb pour vérifier la verticalité.
Un conseil : démarrez à l'extrémité opposée de la pièce par rapport à la porte ; les raccords seront ainsi moins visibles en entrant dans la pièce.

4- Marouflez ensuite de haut en bas et du centre vers les bords pour chasser les bulles d'air ainsi que les excès de colle. Pressez fortement de façon à ce que la colle passe à travers les fibres.
Afin d'effectuer la découpe au niveau de la plinthe, insistez sur cette jonction avec la maroufle, puis arasez avec au cutter ou à l’araseur.

5- Renouvelez l’opération avec un nouveau lé en le posant bien bord à bord avec le précédent.
Durant 15 minutes à compter du début de la pose du lé sur le mur, le positionnement du lé peut être rectifié. Dans ce cas, si une bulle d'air apparaît, n'hésitez pas à décoller la toile de verre puis à la repositionner.

6- Terminez par un passage d'éponge légèrement humide pour retirer les excès de colle.


Des finitions à volonté

1- Laissez sécher 24 heures, puis passez sur la fibre de verre une première couche de peinture acrylique. Laissez à nouveau sécher le temps conseillé par le fabricant de peinture.

2- Vous pouvez alors passer une deuxième couche de peinture de finition au rouleau: de la peinture glycéro de la teinte souhaitée par exemple.

Retenez que la toile de verre à l’avantage de pouvoir être repeinte autant de fois qu’on le souhaite. Elle peut même être ré-enduite. Alors pourquoi se priver d’un matériau aussi polyvalent qui vous permet de changer de déco selon votre humeur !
Article publié le 7 juillet 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.