Rosés en folie

Les beaux jours venant, la folie des rosés gagne toutes les tables et presque toute la France viticole propose ces vins frais, le plus souvent sur le fruit, qu’il faut boire jeunes. Notre rédaction a retenu différentes bouteilles.

Allié indispensables des soirées estivales, les vins rosé s'habillent de belles étiquettes, grâce à Ben notamment

Côtes du Rhône

A Chateauneuf du Pape, le Domaine Ogier travaille depuis la vigne depuis 1859. La maison propose 3 rosés en Côtes du Rhône, Côtes du Vivarais et Tavel. C’est le vin de cette dernière commune, sur les terrasses alluviales et calcaires de la rive gardoise du Rhône que nous avons retenu ; car il possède une complexité intéressante autour des fruits rouges (groseille, framboise), des fruits blancs (pêche). Sa puissance finale apporte des touches d’épices, de menthol en bouche. 6,90 € en GMS et au 04 90 39 32 32

 

Mas Amiel

Aux portes du pays cathare, à 30 kms environ de Perpignan, le domaine de Mas Amiel est connu du monde entier pour se vins doux naturels et les quelques 155 hectares de vignobles Olivier Decelle se repèrent de loin dans le paysage car les initiales MA sont gravées dans la colline. Le domaine propose son Plaisir Rosé 2010 à la robe éclatante et à l’étiquette fleurie. En bouche ce vin est fruité (ananas, cerise) tout en finissant sur une note poivrée. Il est conseillé sur un risotto relevé de chorizo ou de piments, sur des encornets. 8,70 € chez les cavistes et au 04 68 29 01 02

 

Aude

Vin de pays d’Oc, le Camas Pinot Noir Rosé suit une démarche de viticulture raisonnée. La cave Anne de Joyeuse enrichit son environnement de plus de 80 espèces d’orchidées dans ses vignes. Avec le climat pyrénéen aux forts amplitudes, le vin a un nez intense en fruits rouges tels que cerise et framboise et possède un joli gras. Servi entre 8 et 10 ° il accompagnera bien des tapas ou votre plat principal (grillades et salades estivales). 4,95 €, 04 68 74 79 40

 

Saint-Pourçain

S’il fait partie des vins de Loire, le vignoble historique du Saint-Pourçain est au centre de la France au cœur de l’Allier et il représente un petit territoire (2%) des surfaces agricoles, le pays étant voué à l’élevage surtout. La coopérative des vignerons de Saint-Pourçain regroupe 80 vignerons qui travaillent 400 hectares de Gamay. Comme les vendanges n’ont connu qu’un jour de pluie en 2010, les vins sont concentrés et aromatiques et la Réserve Spéciale des cavistes développe des arômes de peau de poire, de kirsch et de fruits rouges. Il faut servir ce vin à 8°. 6 € chez les cavistes et au 04 70 45 42 82

 

Bordeaux Rosé

Le Château de La Tour de By est une AOC connu dans le Médoc et la propriété qui appartient depuis 42 ans à la famille Pagès est gérée familialement. 2010 voit la 4 ème année de lancement d’un rosé gourmand produit sur 5 hectares de graves garonnaises. D’un rose saumon brillant, les 30 000 bouteilles fleurent bon la sauge, la menthe et la fraise des bois et l’étiquette reprend le phare de By, providence des pêcheurs et marins qui naviguent sur l’estuaire de la Gironde. A consommer en apéritif sur un jambon de pays, à table sur des gambas grillées, un sauté de veau, un saumon en papillote et un chaource. 5, 50 € en cave et au 05 56 41 50 03

 

Provence

Emblématique de la région, le Château Minuty est un cru classé de Provence. Si le domaine a créé un blanc atypique avec du Viognier, cépage atypique du coin, le Rose et Or est élaboré à partir de Grenache et de Syrah. Toute la chaleur de la presqu’île de Saint Tropez est concentré sur ce vin expressif qui est néanmoins rafraîchi par la proximité de la mer. Fraîcheur intense et puissance aromatique le caractérisent donc. 20 €, Les Repaires de Bacchus et La Grande Epicerie.

 

Côtes Catalanes

Le domaine Cazes propose avec son Canon du Maréchal rosé 2010 un vin certifié écocert dont les raisins sont issus de l’agriculture biologique et biodynamique. Rosé croustillant selon marie Gabrielle Cazes, il se boit à 12 ° et ses arômes de fruits des bois accompagnent bien charcuteries, grillades, pâtés et poissons. 6,50 € chez les cavistes et au 04 68 64 08 26

 

Pays d’Oc

Une robe violine, 60 % de Syrah et 40 % de Grenache caractérisent ce vin Rosé de La Chevalière, une IGP pays d’Oc, travaillé par la maison Laroche de Chablis. Une mise en bouteille à basse pression et une légère filtration conserve au vin son caractère fruité (fruits rouges et tropicaux, agrumes) le rendant délicat et puissant en même temps. 7, 80 € chez les cavistes et au 03 86 42 89 00

 

Roussillon

On le reconnaît à son étiquette fun car violette et signée de Ben ! Appartenant au Château de Jau, pionnier de l’œnotourisme, le Jaja de Jau Rosé 2010 est un vin à la robe violine 100 % Syrah à boire très frais (8°) et se révèle être un vin de copains pour les pique-niques, les sorties en mer. Sur le fruit et le sucre, il évoque dès la première gorgée des saveurs enfantines de sirop à la fraise et de sucette à la framboise. Son prix est stable depuis 7ans. 4,50 € chez les cavistes et au 04 68 38 90 10

 

Bergerac

Vieille propriété familiale depuis 250 ans, le Château Le Fagé est situé sur la côte nord de Monbazillac. Beaucoup de fruits, d’ampleur pour ce vin (Château Le Fagé appellation Bergerac rosé 2010) néanmoins assez sucré. 5,50 €, 05 53 58 32 55

 

Alsace

La cave des vignerons de Pfaffenheim réunit 50 vignerons produisant 2 000 hl sur 40 hectares. Unie à son voisin, la cave de Gueberschwihr, l’ensemble approche 2, 5 millions de bouteilles par an et est devenu la production la plus médaillée d’Alsace. Rose cuivré le Pinot Noir Rosé de Pfaffenheim est très porté sur le fruit (fraise et cerise) et présente une légère acidité. Il se consomme sur des tartes aux légumes, des volailles, des poissons à la crème qui adouciront cette petite amertume. 6,50 €, la bouteille au  03 89 78 08 08

 

Prix indicatifs

Article publié le 13 avril 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.