Bouquet de vins pour fêter Pâques

Sublimez votre repas de Pâques en l’accompagnant de notre sélection de vins.

Pour ouvrir le repas, la maison Bouey propose un Rose Gravière ou un rosé de Bordeaux. L’apéritif est aussi l’occasion de savourer le crémant d’Alsace à fines bulles rosées de la Cave du Roi Dagobert.
Voir plus : vin rosé

Après la messe pascale qui célèbre la résurrection du Christ, enfants et adultes cherchent les œufs dans leur papier d’argent cachés dans le jardin. Ensuite, on prendra son temps pour déguster le repas familial avec des mets et des vins choisis méticuleusement. Voici quelques flacons précieux pour accompagner le repas.

A l’apéritif, vous choisirez un rosé de Bordeaux, Rose Gravière ou Baron de Pierre, tous de la maison Bouey. Suaves et tendres, fruités et parfumés comme on aime, ils permettent de commencer en douceur un joli repas. A la fois ronds et structurés, ils exhalent des parfums de framboises et de fraises, et leur finale est vive et fraîche. Servez-les entre 8 et 10 degrés avec des toasts d’œufs de lumps, des verrines de gambas-purée d’aubergine, et des sushis bien frais. A moins que vous ne préfériez un crémant d’Alsace à fines bulles rosées de la Cave du Roi Dagobert, élaboré selon la méthode traditionnelle avec 18 mois d’élevage sur lattes. A base de pinot noir, il offre à l’œil une jolie robe saumonée, un nez de fruits rouges et une bouche un brin acidulée, nette et franche. Il s’agit d’un vin de fête à déguster entre 6 et 8 degrés dans des flûtes, et à accompagner des gougères bourguignonnes, de lamelles de comté ou de parmesan, et des framboises.

Avec le filet de sandre ou le turbot, offrez-vous un Demoiselles de Larrivet Haut-Brion blanc 2010, à robe pâle et reflets verts. Il possède un nez subtil de pêche blanche et de brioche, une bouche aux parfums d’abricots, longue et structurée grâce aux cépages sauvignon agrémenté d’une pointe de sémillon (5%).

On vous propose maintenant quelques tranches de gigot cuit longuement, parfumé et encore rosé, une manière de sacrifier à la tradition. Servez alors un beau mâcon rouge de la Cave de Lugny. Sa robe brillante et rubis, son nez de cassis, sa saveur légère et riche en même temps se marieront parfaitement avec la viande.

Un fromage comme l’époisses ou le maroilles est maintenant bienvenu. Offrez sans hésiter un champagne rosé brut de la maison Philippe Gonet. Issu à 90 % du cépage chardonnay et 10 % du pinot noir, il a vieilli doucement dans les caves à 12 degrés au Mesnil-sur-Oger avant d’être proposé aux amateurs. D’un bel équilibre entre acidité et douceur (il n’a que 7 grammes de sucre par litre), il offre une texture généreuse, avec des notes d’amande, de brioche et de fruits rouges écrasés. La finale épicée ira à merveille avec les fromages à forte personnalité. Servez-le entre 8 et 10 degrés dès maintenant à moins de l’ouvrir en 2018…

Avec le gâteau chocolaté, essayez donc un verre d’eau fraîche, le meilleur accord possible ! Olé, et bonnes Pâques !

Si votre repas de fête est composé de poisson, sortez le Demoiselles de Larrivet Haut-Brion. Mais si vous êtes plutôt viande, nous vous conseillons de visiter la Cave de Lugny et de goûter à son mâcon rouge.
Afficher la galerie
Si votre repas de fête est composé de poisson, sortez le Demoiselles de Larrivet Haut-Brion. Mais si vous êtes plutôt viande, nous vous conseillons de visiter la Cave de Lugny et de goûter à son mâcon rouge.
©DR

Retrouvez notre sélection en grande surface :

  • Maison Bouey Rose Graviére et Baron de Pierre : 3,50 €
  • Crémant brut d’Alsace rosé, Cave du Roi Dagobert : entre 6 et 8 €
  • Demoiselle de Larrivet Haut-Brion blanc 2010 : 17 €
  • Mâcon rouge Cave de Lugny : 7 €
  • Champagne rosé Philippe Gonet : 23 €

Bouey
www.maisonbouey.fr

La Cave du Roi Dagobert
www.cave-dagobert.com

Château Larrivet Haut-Brion
www.larrivethautbrion.fr

Philippe Gonet
www.champagne-philippe-gonet.com

Article publié le 16 avril 2014

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire