Coteaux d’Aix-en-Provence en rouge : le bonheur sur la table

Quatre terroirs identifient l’appellation coteaux d’Aix-en-Provence. Nous goûtons les rouges, équilibrés, fins, tanniques, plein de fraîcheur ou sur le fruit…Des vins rouges à découvrir absolument.

Sur près de 4000 hectares, les Coteaux d’Aix-en-Provence produisent un vin rouge ensoleillé et composé de différents cépages comme le Grenache, le Syrah, le Mourvèdre ou encore le Cabernet-sauvignon.
Voir plus : vin rouge

Les Coteaux d’Aix-en-Provence : 49 communes, 4000 hectares de la Durance à la Méditerranée, de la vallée du Rhône à la montagne Sainte-Victoire regroupent l’appellation. C’est dire si les vins issus de cette grande aire vont être tous bien différents ! Sous un climat marqué par le Mistral, froid et sec, un ensoleillement agréable et supérieur à la moyenne française.

Outre la diversité des climats, les vins rouges de l’appellation sont marqués aussi par la diversité des cépages : Grenache, Syrah, Mourvèdre et Cabernet-sauvignon. « Un avenir pas trop sombre pour finir grâce à un mois de septembre beau et ensoleillé  » précise  Olivier Nasles, vigneron et œnologue dans l’appellation, attentif  aux conséquences  de ces mois pluvieux et de ce redressement in extremis. «  Nous avons trois semaines de retard globalement, avec beaucoup de feuilles dans les vignes et des fruits très tardifs. Mais, précise-t-il, « nous aurons dans le vin, au final, un bon équilibre entre alcool et acidité. ».

Nous dégustons un Château Beaupré 2010, d’une belle personnalité, riche, une pointe d’amertume en final, avec le tartare de biche au foie gras et groseille,  et en duo, le rouge des vignerons du Roy René cuvée rubis 2011, tout en élégance et fraîcheur.

Le velouté de caille au parmesan, à la fois fin et riche, s’harmonise du rouge du Domaine Val de Caire 2010, jolie couleur et bel équilibre en bouche. Et  du Château Calissanne, cuvée Clos Victoire 2009, tannins présents et fondus, longueur en bouche…

La poitrine de porc confite aux légumes cuits al dente s’accompagne de la cuvée Château de Calavon 2009, saveur pleine, pointe acidulée, belle fraicheur. Et du Château Paradis 2010, suave et fruité, belle longueur.

Pour la ganache au chocolat, le Château de Costebonne 2010 est parfait, joli accord ton sur ton, et le domaine les Toulons 2008, équilibré et élégant, plein et délié !

Une belle démonstration.

Coteaux d’Aix-en-Provence, tél : 04 94 99 50 10

Quelques exemples d’accords mets et vins:

Tartare de Biche, copeaux de foie gras, groseille
Avec un Château de beaupré - Cuvée Château de beaupré 2010
Ou un Les Vignerons du Roy René - Cuvée Rubis 2011

Velouté de caille, éclat de noisette, espuma au parmesan
Avec un Domaine Val de Caire - Cuvée Coup de foudre 2010
Ou un Château Calissanne - Cuvée Clos Victoire 2009

Poitrine de porc confite 24 heures, coulis d'olive noire, arlequin de légumes de saison
Avec un Château de Calavon - Cuvée Château de Calavon 2009
Ou un Château Paradis - Cuvée Château Paradis 2010

Ganache chocolat, caramel, cacahuète
Avec un Château de Costebonne - Cuvée Château de Costebonne 2010
Ou un Domaine Les Toulons - Cuvée Sanlaurey 2008

Article publié le 9 novembre 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire