Coteaux Bourguignons à découvrir vite!

Créée en 2011, cette appellation bien nommée Coteaux Bourguignons, veut rendre accessible les vins de Bourgogne, qui font quelques fois peur. Une manière pédagogique de découvrir une gamme de vins, mono-cépage ou d’assemblage, aux trois couleurs, de Bourgogne !

Vins fruités, légèrement tanniques et accessibles, les vins de l’appellation Coteaux Bourguignons s’avèrent une excellente porte d’entrée pour découvrir en douceur les vins de Bourgogne et du Beaujolais.
Voir plus : Bourgogne

Conçu comme un produit découverte, cette nouvelle appellation Coteaux Bourguignons développe un concept de vins d’un excellent rapport qualité-prix, porte d’entrée très simple  dans l’univers des vins de Bourgogne qui compte une centaines d’appellations réparties sur les 4 départements. Un trait d’union vivant entre le Bourgogne rouge et le Beaujolais Villages.

Les vins blancs puisent leur excellence dans les cépages fameux que sont le chardonnay, l’aligoté et aussi le pinot gris et blanc. Les vins rouges et rosés sont produits à partir du gamay et du pinot noir.

Nous avons dégusté pour mieux apprécier cette nouveauté, des accords mets et vins au restaurant bien nommé El Vino d’Enrico Bernardo, célèbre sommelier : avec le gaspacho de petits pois, lisettes et fromage de chèvre, un Coteaux Bourguignons blanc duc de Belmont 2011 Maison Jean Loron (10,80 euros) tout en fraîcheur et minéralité ; il fut  bien dans l’équilibre du plat. De même, le domaine de Chaude Ecuelle en 2012 (4,90 euros), affichait des notes d’agrumes et de litchis bien accordées au plat.

Avec le poulet  bourdonnais et ses ravioles, un Coteaux Bourguignons rouge 2011 Henry Fessy (6,05 euros), robe pourpre, nez de cassis, saveur franche et palais suave. Et aussi,  la Maison P. Ferraud et Fils (8,65 euros) d’une belle jeunesse, arômes fondus, bouche généreuse, bel accord avec le plat.

La tomme charolaise et le saint-nectaire s’accordaient  avec un blanc friand et ample cuvée Colette de la Maison Aegerter (8 euros) ou, selon les goûts, avec un Coteaux Bourguignons rouge de la maison Albert Bichot, (8,80 euros), aux arômes de groseille, à la finale réglissée.

Bureau Interprofessionnel des Vins de Bourgognes, tel : 03 80 25 95 76. Et www.vins-bourgogne.fr

Article publié le 20 juillet 2014

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire