Noël approche, vite un crémant !

Ce crémant-là vient d’Alsace, de la région d’Obernai, un domaine de 2 ha situé sur un terroir à dominante calcaire, et il est issu à 100% du chardonnay.

Vif, sec et fruité, le crémant d’Alsace brut Clos Sainte Odile se servira à 10°C pour une apéritif festif ou même durant le repas.
Voir plus : crémant

L’élaboration d’un crémant répond à un cahier des charges bien précis. Après la fermentation traditionnelle, la « prise de mousse » s’effectue dans la bouteille, grâce à la seconde fermentation. Une méthode artisanale qui requiert soin  et attention. Après une période de vieillissement  dite « sur lattes », les bouteilles sont tournées chaque jour sur leur pointe, afin que le dépôt  se rassemble dans le col. Quand vient le moment du dégorgement, le dépôt est évacué par refroidissement. Aucune liqueur de dosage n’est ajoutée. Résultat, un vin doté d’une belle robe dorée clair. Un nez  marqué par le raisin chardonnay bien mûr. Au palais, le crémant est vif et fruité, sec et élégant. Dégustez à 10°C à l’apéritif avec des bouchées marines, ce sera un régal. Ou vous l’associerez à  une pintade aux olives, un risotto aux champignons,  un fromage de chèvre à cœur. Les becs sucrés le dégusteront avec une tarte Bourdaloue, un succès, une mousse au café.

Crémant d’Alsace brut Clos Sainte Odile, Pierre Sparr. Tél : 03 89 78 24 22.

Article publié le 13 décembre 2013

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire