Vin de Graves : une franche dégustation !

Afficher toute la galerie photos

En 1966, Henri Lévêque acquiert 2 hectares sur la commune de Podensac… c’est le début d’une belle aventure qui se prolonge aujourd’hui avec 97 hectares et une famille unie autour de ces vins sublimes.

Photo : 2 / 4
Robe rubis, arômes complexes de fruits mûrs et accents torréfiés pour le Graves rouge château de Chantegrive;  le blanc dans la cuvée Caroline en 2010, arbore quant à lui une une robe dense, dorée, un nez élégant, une bouche aromatique et longue.

Robe rubis, arômes complexes de fruits mûrs et accents torréfiés pour le Graves rouge château de Chantegrive; le blanc dans la cuvée Caroline en 2010, arbore quant à lui une une robe dense, dorée, un nez élégant, une bouche aromatique et longue.

©DR