Les vins du Sud-Ouest passent à table !

A l’instar des Quatre mousquetaires, 4 appellations réputées du Sud-Ouest se regroupent et nous font partager les multiples saveurs de leurs vins.

Le Sud Ouest offre des cépages à la palette de goûts variés somme des rouges fruités ou corsés, des blancs secs ou moelleux, des rosés friands.

Ils sont quatre, Fronton, Côtes de Gascogne, Madiran/Pacherenc et Saint-Mont, tous évidemment appellations  du Sud-Ouest  à proposer une palette de goûts, des rouges fruités ou corsés, des blancs secs ou moelleux, des rosés friands. Et comme le vin est le fruit du terroir, du climat  et du travail de l’homme, penchons-nous sur le terroir.

Sa variété n’a d’égal que sa richesse

Roches grises en Aveyron, briques roses de Gaillac, fleuves majestueux  comme la Dordogne, la Garonne, plus coquin comme l’Adour, collines vallonnées au Pays Basque, paysages magnifiques autour de Toulouse….Gascogne, Béarn et pays Basque recèlent de belles richesses naturelles.

Et comme tout commence ou finie dans l’assiette

Les travaux pratiques associant vins et mets avaient été confié aux bons soins d’Alain  Dutournier, gascon dans l’âme et les faits. Olivier Poussier, meilleur sommelier il y a quelques années,  officiait pour le commentaire éclairé des vins, avec sa fougue et son vocabulaire choisi et évocateur. Tout fut délicieux : de la poêlée de chipirons croquants et ailés à point avec un Côtes de Gascogne blanc vif et très agrumes arrivé tout droit du domaine Chiroulet, à la matelote blonde de sandre, lamproie et asperge du sud associée, curieusement mais joliment, à un pacherenc du Vic Bilh moelleux du château d’Aydie. Du foie gras de Chalosse et primeurs en marmite de poularde aux morilles, façon pot au feu, absolument génial de parfums et saveurs dégusté avec un fronton rouge bien nommé «l’Enchanteur» du château Viguerie de Beulaygue, à base du cépage négrette, ce vin couleur noir d’encre est d’une puissance superbe avec quand même, c’est là l’exploit, une finesse et un palais intacts ni écrasés, ni alourdis  par la richesse des tannins. Le carré de porc noir fermier  tendre et goûteux à souhait avec son macaron aux cèpes est servi avec un madiran château Montus tout en équilibre entre tannins et acidité, un joli bouquet tendre et présent à la fois et Saint-Mont Plaimont Terroirs et Châteaux, d’une belle force tempérée.

 

Enfin la croustade aux pommes,

Un délice  très parfumé avec sa quenelle de caillé de brebis en sorbet et sa gelée acidulée de kiwi se déguste avec un Côtes de Gascogne blanc doux légèrement moelleux, d’une douceur parfaite. Les vignerons autour des tables étaient enthousiastes et diserts, tout à la gloire, mérité, de leurs vins. Tous aiment à la passion leurs terroirs, leurs villages et leurs produits.  « On écoute la vigne,  on la fait chanter et on en boit  avec bonheur le vin ! » Olé ! 

  • Saint-Mont blanc le Faite 2009 de Plaimont  Terroirs et Châteaux : Fruité et léger.
  • Côtes de Gascogne blanc sec 2011 les Terres Blanches domaine Chiroulet : sève et pamplemousse.
  • Fronton rosé 2008 le Roc : caractère et finesse.
  • Fronton rouge l’Enchanteur 2009, château Viguerie de Beulaygue : puissance et distinction.
  • Madiran rouge cuvée Prestige 2002 château Montus : tannins affinés et bouche épicée.
  • Saint-Mont rouge le Faite 2009 Plaimont Terroirs et Châteaux : gourmand et juteux.
  • Côtes de Gascogne blanc doux La Demoiselle 2011, domaine de Laballe : velouté et doucement miellé.
Article publié le 11 juin 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire