Changer d'oeuf comme changer d'air

Envie de changer de l’œuf de poule ? Voilà un joli prétexte pour voyager ! Petit guide de l’œuf aux quatre coins du globe.

Tous les oeufs d'oiseau se mangent
En Europe et en Amérique du Nord : les principaux pondeurs sont les oiseaux. Tous les œufs d'oiseau se mangent. Pour changer de l'habituel œuf de poule, vous pouvez tester les œufs de cane ou de caille, plus petits mais un peu plus goûtus. Les œufs de pigeon sont également comestibles ! Le fait qu'ils mangent n'importe quoi ne change rien à la qualité de leur œufs, les Chinois l'ont compris bien avant nous puisqu'ils en consomment depuis toujours. Enfin, un seul œuf d'autruche équivaut à 24 œufs de poule. Pensez-y pour une omelette de dix personnes, ou un œuf à la coque géant.

En Asie : deux recettes méritent l'attention en Asie. La première : l’œuf de cent ans. Il s'agit d'un œuf d'une volaille quelconque, qu'on a conservé dans un mélange de boue. Celle-ci se compose de chaux, de paddy (riz non décortiqué), de cendre, de sel et de feuilles de thé. La fermentation peut durer de quelques semaines à plusieurs mois. Ainsi, le jaune devient vert foncé, tandis que le blanc passe au caramel translucide. Cet œuf riche en saveurs peut accompagner divers plats, telle une salade de riz ou de tofu.
La seconde recette est originaire des Philippines, c'est le balut. On fait cuire à la vapeur un œuf fécondé dont le fœtus est déjà formé. Le bouillon entourant l'embryon se boit avant de peler entièrement la coquille, puis on mange le jaune et le caneton. Cette spécialité culinaire fait un agréable coupe-faim, très apprécié pour sa saveur puissante et sa richesse en protéines.

En Amérique Latine : si l'envie vous prenait d'essayer les œufs de grenouilles, autant vous prévenir tout de suite : ils sont toxiques ! La membrane gélatineuse entourant l'embryon se révèle être empoisonnée notamment pour les grenouilles amazoniennes. Au pire, vous risquez l'indigestion, au mieux un léger mal de ventre et un sale goût sur le palais.
Pour une expérience plus agréable, goûtez donc les œufs d'iguane ou de serpent ! Leur goût est bien plus prononcé que celui des œufs de poule, voilà qui saura contenter les amateurs de nouvelles sensations culinaires.
A Costa Rica, la saison estivale voit arriver des milliers de tortues de Ridley sur la côté ouest pour la ponte. Cette période de 3 à 9 jours s'appelle l'arribada, elle est particulièrement lucrative pour les Costaricains qui en font la récolte et la vente. Les plages les plus peuplées de tortues sont la Playa Nancite et la Playa Ostional. Si vous y passez au bon moment, vous pourrez toujours en ramasser quelques-uns pour assurer le dîner !

En Afrique : Les œufs de crocodile sont à tester, leur goût étant très proche de celui des œufs d'iguane. Plus sympathique encore, les œufs d'araignée ! Dans certaines tribus, on mange l'araignée avec le cocon rempli d’œufs qu'elle porte sur elle jusqu'à leur éclosion.

En Océanie : l'ornithorynque est le seul mammifère qui ponde des œufs. A qui voudrait tenter la chasse aux œufs, soyez avertis : le mâle est pourvu d'un aiguillon venimeux dangereux pour l'Homme, il défendra son nid corps et âme. Ledit nid se trouve enterré près des berges, bien caché dans un tunnel atteignant parfois 20 mètres de longueur. Les œufs sont comestibles, puisque l'aiguillon du mâle n'apparaît qu'après éclosion. Les œufs d'émeu, bien qu'un peu plus petits que ceux d'autruche, sont une bonne alternative pour une belle omelette.
Article publié le 19 août 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.