Cranberry, la belle américaine

La cranberry fraîche est désormais disponible sur nos étals et ce, jusqu’à fin janvier !!

Les champs sont inondés jusqu'à 45 cm de hauteur

L’hiver, arrivé avec son long manteau gris et humide, mérite d’être bousculé ! Il est grand temps de mettre un peu de couleur dans nos assiettes, pour réveiller nos papilles et nos sens : du rouge, du rouge rubis, de la jolie cranberry des Etats-Unis !!

Ses pouvoirs

En matière de vertus, difficile de rivaliser avec la belle cranberry : elle possède un fort pouvoir antioxydant qui agit contre certains phénomènes métaboliques et contre les agressions extérieures comme la nicotine, les rayons UV, l'alcool, le stress. De surcroît, la cranberry diminue les risques cardio-vasculaires et a une action anti-infection urinaire reconnue. Elle nettoie l’organisme et ses effets sont bénéfiques sur le taux de cholestérol. What else?

La belle cranberry, sur nos marchés d'octobre à janvier.
Afficher la galerie
La belle cranberry, sur nos marchés d'octobre à janvier.
©Cranberry Marketing Committee

Un peu d’histoire….

Les premiers colons, les pilgrims, débarquèrent au début du XVIIème siècle sur la côte Est de l’Amérique du Nord. Les Indiens leur firent découvrir les plantes locales, consommables et médicinales. Les pilgrims, à leur tour, invitèrent les indigènes à célébrer les récoltes ensemble, autour d’un dîner fait d’un mariage de dinde et de cranberries !  Cette belle histoire de métissage est aujourd’hui une tradition, respectée par tout américain.

Le parcours du combattant pour la jolie cranberry

La cranberry est cultivée particulièrement dans les Etats du Wisconsin, Massachusetts, New Jersey, Oregon et Washington. Il existe deux méthodes de récolte : la récolte sèche, assez classique et la récolte au filet.

Pour récolter les cranberries au filet, les agriculteurs inondent les champs jusqu’à une hauteur de 45 cm d’eau !! Les baies sont ensuite détachées des arbustes par des tourbillons d’eau artificiels. Et comme chaque cranberry contient 4 chambres à air, les baies flottent et sont prêtes à être ramassées. Et hop, les agriculteurs mettent de grandes bottes de pêcheurs et c’est  parti pour la récolte.

La récolte au filet.Après avoir inondé les champs, les agriculteurs repêchent les baies.
Afficher la galerie
La récolte au filet.Après avoir inondé les champs, les agriculteurs repêchent les baies.
©Cranberry Marketing Committee

Ensuite, les cranberries subissent le bouncing, le test du rebond, un test de fraîcheur et de qualité : la baie doit rebondir 7 fois à 10 cm de hauteur sur une barrière de bois. Et gare à celles qui ne surmontent pas ce test; hop au rebus ! Seules sont gardées les cranberries qui réussissent à franchir l’obstacle pour être par la suite soit mises sur le marché, soit transformées.

Avant le test du rebond.
Afficher la galerie
Avant le test du rebond.
©Cranberry Marketing Committee

En effet, la cranberry se présente sous rien de moins que 6 formes différentes: en poudre, séchée, fraîche, en jus,  en gelée ou en sauce ou bien congelée !

L’automne est la saison pour la déguster fraîche, vous n’aurez plus d’excuses, alors à vos paniers !

Article publié le 8 novembre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.