Deux fours en un

La marque française Rosières invente le premier four bicavité qui permet de cuire simultanément 2 préparations à des températures et des modes de cuissons différents.

Classé A-20%, le four PROdige ne consomme pas plus qu’un four de taille standard grâce à sa porte ultra-isolante de plus de 5 cm d’épaisseur constituée de 4 verres. Gamme PROdige : de 1177 à 1765 €. Rosières.

Les fours multifonctions permettaient déjà de cuire deux plats en même temps. À condition que la température et le mode de cuisson soient identiques.

Rosières va beaucoup plus loin en inventant le four double cavité PROdige.

 

Un four bicavité, pourquoi ?

Organiser un dîner implique souvent une organisation minutée des cuissons, qui empêche de profiter de ses invités. La solution, un four pensé comme un véritable centre de cuisson.

L’éclairage Leds de la porte donne une visibilité parfaite de la cavité sur toute sa hauteur. Inutile d’ouvrir le four pour contrôler la cuisson. Four PROdige RFAS85V : 1177 €. Rosières.
Afficher la galerie
L’éclairage Leds de la porte donne une visibilité parfaite de la cavité sur toute sa hauteur. Inutile d’ouvrir le four pour contrôler la cuisson. Four PROdige RFAS85V : 1177 €. Rosières.
©2012 DR

Le four bicavité, un four modulable

Premier atout du four bicavité de Rosières, sa capacité exceptionnelle de 73 l, contre 56 litres pour un four classique, pour un encombrement identique qui permet de le placer dans n’importe quelle niche standard.

Deuxième atout, son séparateur qui assure une étanchéité parfaite entre les 2 cavités, sans aucun mélange d’odeur, associé à deux turbines. Idéal pour faire cuire simultanément un rôti à 220° et un fondant au chocolat à 180°. L’écart de température entre les deux cavités peut aller jusqu’à 100°.

Troisième atout, la possibilité d’utiliser le four sans séparateur pour une cuisson uniforme sur un ou plusieurs niveaux. Plus de problème maintenant pour cuire en  une seule fois 4 plateaux de petits-fours.

 

Le four bicavité, une puissance professionnelle

Rosières s’est inspiré des fours professionnels pour concevoir le dernier-né de sa gamme. Ses parois sont pourvues de 100 orifices, comme autant de sources de chaleur pour envelopper les préparations de tous les côtés de façon à obtenir une cuisson parfaite, homogène, sans perte d’hydratation. 

Article publié le 14 avril 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire