Epiphanie 2011, galettes et création

Après les traditionnelles bûches la galette des rois de l’épiphanie est elle aussi incontournable. Cherchez la meilleure galette, les plus belles fèves parmi notre sélection !

Feuilletage parfait pour la galette Frédéric Cassel de Fontainebleau
Galettes à faire soi même

Vous avez des doigts de fée et savez jongler avec frangipane et pâte feuilletée ! La galette des rois n’est certes pas le dessert le plus difficile à réaliser au niveau de son fourrage tout du moins, l’esthétisme de la pâte, de son côté, n’est pas aisé à réaliser. Mais rassurez-vous, des aides à la pâtisserie sont là pour vous simplifier la tâche. Deux marques se disputent le marché : Herta et Croustipate. La première est championne de l’innovation puisqu’Herta a été à l’origine de la pâte à dérouler en 1986. Tarte en Or et Trésor de Grand-Mère existent en pâte feuilletée avec une forme rectangulaire nouvelle. (230 g, 1, 29 €).

Chez Croustipate, on propose un kit « ma galette des rois » avec 2 pâtes à dérouler pur beurre, 1 sachet de préparation frangipane, 1 couronne, 1 fève. Les fèves sont cette année sur le thème des devinettes. 4, 50 €.


Galettes de boulangers-traiteurs

La chaîne de boulangeries, Banette, présente sa mascotte de l’année, Mr Loyal, un maître de piste de cirque qui présente toute sa panoplie animalière (le lion, l’otarie, l’éléphant, l’ours savant) et son personnel (le clown, la contorsionniste, le dompteur, l’écuyère) en fèves cachées au cœur de la frangipane. Pour éviter d’engloutir 9 galettes, on peut si on est collectionneur acheter le coffret de fèves (16, 18 € env.).

Picard Surgelés propose 5 variétés de galettes différentes, de la pomme à la couronne briochée à la fleur d’oranger. Mais la galette la plus inédite est la praline rose & framboise, une galette fourrée d’éclats de pralines roses acidifiés par de la framboise. 5,95 €.

La Grande Epicerie de Paris ouvre sa galette sur un assortiment de fruits rouges, mûres, groseilles, framboises. Toute en rondeur, la fève peut se transformer en petit bijou. 38,50 € la 8 personnes.

Chez Arnaud Delmontel, alliance entre « Monsieur A » qui couvre les murs des grandes villes et le boulanger du XVIII ème arrondissement pour une galette frangipane à la pistache et aux griottes. 34, 50 € le format 6 personnes.


Goût sophistiqué et esthétisme recherché pour ces galettes de luxe

Les fous de chocolat craqueront pour la divine galette Guayaquil de La Maison du Chocolat, une galette qu’il faut passer 5 minutes à peine à four chaud pour que s’épanouisse une sublime ganache. Cela n’est pas une nouveauté, mais chaque année on en redemande, elle est si bonne, à se mettre à genoux devant ! 26,30 € la version 4 personnes.

Influence américano-canadienne pour la galette « Carré Blanc » de Pierre Hermé, une pâte dorée qui camoufle une compote de poires et d’airelles sur une crème d’amandes au sirop d’érable. 34 € la 3/ 4 personnes.

Chez Lenôtre, l’épiphanie est aux couleurs d’Harley Davidson. Il s’agit d’une très parfumée couronne de baba imbibée de sirop de rhum posée sur une pâte feuilletée garnie de crème pâtissière à la vanille Bourbon de Madagascar. L’ensemble brille d’or et est rehaussé d’un disque de chocolat blanc avec l’étoile américaine de la liberté 54 € la 6 / 8 personnes. Le coffret design des fèves peut aussi être collectionné ou offert : les 7 fèves évoquent la vitesse, la précision des mécaniques qui sortent des usines de Milwaukee. 39 €.

Au Plaza Athénée, la galette joue les majordomes avec, cachée dans la frangipane, la casquette du portier en guise de fève. 32 € la 4/ 6 personnes.

La plus belle, la plus goûteuse est peut-être, tout est une question de goût, la Secret de Framboises de Dalloyau, une pâte feuilletée aux framboises et sa crème d’amandes parfumée au yuzu (petit agrume citronné). Dans le cœur tout framboise de la galette se cache la fève en forme de clé. En choisissant un roi, une reine ; vous signifiez votre préférence et offrez la clé de votre cœur. Ne perdons donc pas les traditions, les symboles. 37,50 € la 4 / 6 personnes.


La galette « charitable »

Pour la sixième année consécutive, dégustation et vente de galettes des rois de grands cuisiniers et pâtissiers le samedi 8 janvier Place Saint-Germain-des-Prés en faveur des maladies orphelines (Pseudo Obstructions Intestinales Chroniques). Hermé, Alleno, Ledeuil, Rostang, Roth, Burlot, un certain nombre de grands noms seront là pour des ventes dont le bénéfice total ira à l’association des POIC.
Rens : association_des_poic@yahoo.fr

Frédéric Cassel, président des Relais et Desserts, est installé depuis 17 ans dans la ville de Fontainebleau. Soucieux du patrimoine de sa ville et désireux de replanter le parc à l’anglaise du château, le pâtissier proposent des « galettes pour un arbre » avec des fèves représentant un chêne, un pin, un bouleau ancré sur deux rochers, ceux de la proche forêt de Franchard sûrement (les 5 fèves 30 €). Les racines des arbres se glissent dans une frangipane caramel pomme et pour tout achat d’une galette un euro est reversé pour l’achat d’arbres et leurs plantations dans le parc du château.

Les prix sont indicatifs et la plupart des galettes disponibles à compter du 1er janvier 2011 seulement.
Article publié le 2 janvier 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.