Gâteau russe ? Non ! « Cadeau Impérial » au Café de la Paix

Le couturier Valentin Yudashkin propose « Cadeau Impérial », son gâteau au Café de la Paix.

Hommage aux œufs Fabergé, le "Cadeau Impérial"  recèle une meringue aux zestes de citron et une crème légère vanillée aux morceaux de mûres sous une coque de chocolat

A l’Hôtel Intercontinental, le Café de la Paix a mis en place des desserts éphémères signés des plus grands noms, en particulier ceux de la mode. Ce sont les pâtisseries fashion et pour mettre à l’honneur le bouillonnement créatif des superpuissances de demain, le Café de la Paix a imaginé BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine), des desserts créés par des artistes de ces pays-là.

Le Bric c’est chic, pourrait aisément dire Valentin Yudashkin qui propose ainsi jusqu’au 15 septembre son Cadeau Impérial, un œuf en chocolat doré qui recèle une meringue aux zestes de citron et une crème légère vanillée aux morceaux de mûres.

Bel hommage aux œufs de Fabergé mais inspiration aussi liée à une recette inspirée de la Pavlova en l’honneur d’une ballerine russe. Cet écrin joaillier gourmand s’ouvre sur des framboises perlées or et témoigne de l’art russe.

16 € la pièce
Café de la Paix
Rue Scribe
75009 Paris

Article publié le 21 juin 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.