Lebey propose 740 des meilleurs restaurants de Paris

Comme chaque année, voici venu le temps des guides. "Le Lebey des Restaurants de Paris et sa banlieue 2012" propose 740 des meilleurs restaurants de Paris et de ses environs, soit 100 adresses de plus que l'an dernier. Donc, de nouvelles tables à essayer sans tarder.

Trois des lauréats Lebey et Raynaud

Pour cette édition 2012, le vin est à l’honneur avec en plus de la notation des cartes des vins de chaque établissement, une sélection de 2 ou 3 bonnes affaires à déguster dans la cave.  Les deux experts Michel Bettane et Thierry Desseauve ont œuvré pour notre plaisir en choisissant un grand cru bordelais accessible ou un petit vigneron encore inconnu.

La nouvelle maquette

des pages intérieures permet d’ajouter aux nombreux index déjà présents, comme cartes par arrondissement, adresses ouvertes après 23 heures ou le week-end, cuisine française ou étrangère, etc…, un annuaire des chefs et des responsables de chaque établissement.

Un guide toujours aussi scrupuleux dans ses enquêtes

Depuis sa création en 1987, le Guide Lebey des restaurants de Paris est le seul guide à visiter chaque année tous les restaurants mentionnés, comme à obliger ses enquêteurs à régler leur repas. Toujours le plus vendu parmi les guides consacrés aux restaurants de Paris et de sa banlieue, il décerne depuis 2010 le « Prix du meilleur plat de l’année » tout en continuant à élire le palmarès des meilleures tables et des plus belles cartes de vins.

Les Editions Lebey, en partenariat avec la maison Raynaud, on récompensé 4 chefs, trois pour des plats salés, un pour un plat sucré.

Côté salé :

• Pâté en croûte de volaille et foie gras de canard, salade croquante d’asperges vertes par Arnaud Nicolas (M.O.F Charcuterie 2003), Le Boudoir (Paris 8ème), 12 €

• Maquereau au gingembre, vinaigrette d’agrumes et tagliatelles de carottes par Thierry Marx, Le Camélia au Mandarin Oriental (Paris 1er), 22 €

• Purée de ratte truffée comme un cappuccino (en accompagnement) par Michel Roth (M.O.F 1991), Restaurant l’Espadon au Ritz (Paris 1er)

Côté sucré :

• Tout chocolat, mousse chocolat blanc, croustillant caramel chocolat noir, poudre de chocolat au lait, sorbet chocolat noir par Kei Kobayashi, Kei (Paris 1er), au menu du déjeuner à 38 €

Guide Lebey des Restaurants de Paris et de sa banlieue 2012, 100 adresses nouvelles, 15,90 euros, Albin Michel.

Article publié le 8 décembre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.