Rillettes à gogo

Aux traditionnelles rillettes de porc s’ajoutent de nouvelles et intéressantes variétés : au jambon, au canard, à l’oie, au cerf.

Une petite tartine de rillettes, ça ne se refuse pas !
Tout d’abord connaissez-vous l’origine du mot rillettes ? Il vient de « rille » en ancien français « reille » qui désignait une petite planche. Sans doute car on y découpait la viande avant de les confire pour réaliser les fameuses rillettes.

Bordeau Chesnel
C’est là le leader depuis 90 ans de la rillette sarthoise. Avec 25 millions de pots vendus, la marque détient 51 % de part de marché et a en partie conquis les consommateurs via le percutant slogan « nous n’avons pas les mêmes valeurs ». Alors qu’un huissier vide totalement son appartement, une jeune femme très élégante prononce la phrase en mangeant ses rillettes Bordeau Chesnel. Si la « véritable du Mans » est pour cette marque la recette historique, Bordeau Chesnel s’est néanmoins diversifié vers le poulet rôti en cocotte, les rillettes allégées et aujourd’hui les rillettes de jambon blanc. Sans graisse de couverture, elles ne contiennent que 29 % de matières grasses, soit 30 % de moins que les rillettes de porc traditionnelles.

220 g ; 2,57 € en gms


La Belle Chaurienne
Spécialiste des terroirs du Sud, La Belle Chaurienne propose deux variétés intéressantes et fines avec un fort pourcentage (70 %) de viande. A l’oie, les rillettes permettent d’apprécier une viande délicate, au canard, la saveur est plus typée et corsée.

180 g ; 4 €, www.labellechaurienne.com

Le Domaine des Eaux Claires
Possédant un élevage de cervidés uniquement à destination de la viande, ce domaine situé à 5 km d’Angoulême commercialise directement sur place à la ferme ou sur un dépôt à Angoulême des rillettes de cerf. Sur 70 hectares vivent une soixantaine de cerfs dont la viande est exploitée fraîche à l’automne en venaison et toute l’année en civet, terrine et rillettes. Les rillettes au goût assez prononcé de gibier n’en sont pas moins douces et parfumées.

180 g ; 5,50 € ; 05.45.61.35.52
Article publié le 23 juin 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.