Sel Cérébos : deux nouveautés pratiquo-pratiques

Depuis plus de 110 ans, le sel Cérébos sale, sale et sale encore. Donnant du goût à tous les plats de légumes, de pâtes, de viande, de poisson…, il trouve encore le moyen d’innover.

Stable et hermétique, le pot de gros sel est toujours utile à portée de marmite lorsqu'on cuisine.
Voir plus : boîte à sel, Sel

En 1902, est créée par Cérébos la première version de la boîte verseuse, en fer à l’époque. Depuis, elle est  passée au carton. Elle existe aujourd’hui en poche souple ou en boîte solide, boîte à sel bien sûr !

La poche en plastique épais est souple et sert de recharge pour remplir les salières. Grâce à son  verseur de belle précision, l’opération est facile et sans gaspillage. Facilement refermable et hermétique, elle se range  dans le placard.

La belle boîte, quant à elle, contient 600 grammes de gros sel, et ressemble à un petit seau pour enfant sage sur la plage. On la pose près du feu pour y puiser quelques grammes à jeter dans l’eau de cuisson.

Le sel Cérébos est iodé, il est riche en saveur et intensité. Son grain est croquant, il permet toutes les marinades, cuissons en croûte de sel  et autre fantaisies salées !

La poche recharge, 1,30 euros en GMS

Le pot de gros sel, 1,80 euros en GMS.

www.cerebos.fr

Hermétique et pratique, le nouveau sac  souple de sel fin permet de remplir les salières avec précision!
Afficher la galerie
Hermétique et pratique, le nouveau sac souple de sel fin permet de remplir les salières avec précision!
©DR

Article publié le 13 juin 2014

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire