Georgette : un couvert inventé en Ariège !

Autrefois trappeur naturaliste et aujourd’hui ichnologue (scientifique des traces), Jean-Louis Orengo a inventé un nouveau couvert. Il l’a baptisé Georgette et celle-ci a séduit, par son côté révolutionnaire, des chefs étoilés. Explication d’un couvert atypique comme son concepteur !

Georgette, le trois en un des couverts déjà adopté par Alain Ducasse et Hélène Darroze
Cet article fait partie du dossier Les arts de la table

Trappeur en expédition dans le Grand Nord canadien, Jean-Louis Orengo a besoin d’alléger son traîneau. Plus polyvalente, la cuillère est préférée à la fourchette ; néanmoins cette dernière fait souvent défaut ; d’où l’idée d’un couvert hybride. De retour au pays, l’Ariège, Orengo réalise plusieurs prototypes sans arriver toutefois à convaincre. La persévérance d’amis ingénieurs lui donne des ailes. Depuis l’idée en 1998 à la sortie du produit fini, pas moins de 10 ans se sont écoulés. Mais Georgette (un nom volontairement désuet et franco-français pour un couvert moderne et nouvelle génération) est née et arrive aujourd’hui sur certaines grandes tables françaises.

En inox mat ou brillant, en métal argenté ; Georgette est à la fois fourchette (4 piques), couteau (effilage à peine dentelé) et cuillère (arrondi plus doux et profond). Elle peut s’utiliser du début à la fin du repas pour tous les plats.

Présentée aux professionnels de la restauration, Georgette a d’abord séduit Paul Fontvieille, un chef voisin du restaurant Le Carré de l’Ange à Saint-Lizier, par son concept révolutionnaire. En 2007, le couvert accompagne des dîners Dom Pérignon. Aujourd’hui, Georgette est présente sur certaines tables d’Alain Ducasse (Spoon) et chez Hélène Darroze ainsi que sur les buffets du traiteur Saint-Clair.

Pour ce couvert original, il faut compter 29,60 € la boîte de 2 en inox et 69 € en métal argenté. Prix inférieur pour le pack de 6.

Plus d’une dizaine de points de vente en France et sur www.georgettes.fr

Article publié le 22 juin 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums
  • Vraiment étonnée que ce truc marche, ça me semble tellement ridicule. Je ne mettrais pas ce truc dans ma bouche, sauf en pique-nique peut-être, beaucoup trop peur de me couper, et trop gros. Je ne mange déjà pas à la cuiller.

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.