Chocolats : une troisième adresse parisienne pour la Marquise de Sévigné

Retour aux sources pour le chocolatier qui renaît, par cette adresse de l’avenue Victor Hugo, dans le seizième arrondissement.

Look trendy
Voir plus : chocolat
Depuis 1892, date de la première chocolaterie dans une paisible station thermale de Royat en Auvergne, que de chemins cacaotés parcourus. Edmond Rostand loue les chocolats nés sous le nom de la Marquise de Sévigné et l’entreprise se développe avant la première guerre mondiale. Les années passent et des deux adresses emblématiques du seizième, Victor Hugo et Passy, il ne restait plus rien, l’épistolière Marie de Rabutin-Chantal s’étant assoupie, puis échappée vers la Madeleine.

La Marquise de Sévigné revient sur ses pas, se modernise, adopte un look très Andy Warhol et signe des chocolats au décor de camées avec une ganache fruit, praliné, amandes. Dans le bout de la boutique-écrin, version modernisée du boudoir gourmand, un atelier assure à bonne température la parfaite conservation des bouchées chocolatées.

Comme le disait la marquise « Prenez du chocolat, afin que les plus méchantes compagnies vous paraissent bonnes ». Assurément cet adage-là n’a pas pris une ride et vous inclinera à pousser la porte du 61 avenue Victor Hugo.

Ouvert du lundi au samedi de 10 h 30 à 19 h 30

Tél : 01 45 01 10 19
Article publié le 30 novembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.