Miels de grand cru ou douce fantaisie de Bernard Magrez

On le connaissait surtout pour ses 40 vignobles du Bordelais jusqu’au Japon, de la Provence à l’Europe centrale ; voici Bernard Magrez, le célèbre propriétaire, embarqué dans une nouvelle aventure gourmande : la production de miel issu de ses vignobles les plus emblématiques !

Une jolie proposition de 5 miels issus des vignobles les plus emblématiques de Bernard Magrez ! Un véritable voyage des saveurs.

En 2010, Bernard Magrez a l’idée de planter des ruches dans chacun de ses châteaux bordelais, en Languedoc, en Roussillon  et en Espagne. Ainsi les abeilles butineront-elles à proximité des cépages merlot, petit verdot, cabernet sauvignon... Car il faut savoir que chaque abeille parcourt 25 kilomètres en moyenne tous les jours pour butiner près de 4000 fleurs.

Ainsi en 2012, pas mois de 800 pots de miels sont produits.

Essayez donc le miel du château Pape Clément : fin, subtil, avec une certaine force, presque fumé. Le miel du château Fombrauge, plus doux, plus clair à l’œil, un peu agrume. Celui de La Tour Carnet est plein suave, envahissant le palais…

Chacun de ces trois miels a son goût, sa couleur, le reflet de son terroir, comme le vin. Pardi.

4,50 euros le pot, 12 euros le coffret de 3 variétés.  Points de vente : www.cave-bernard.magrez.com

Article publié le 19 novembre 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire