Le vinaigre artisanal

Le « vin aigre » pour le bien-être et la santé, pour les soins du corps, les utilisations ménagères mais surtout indispensable en cuisine !

Changez de vinaigre pour varier les saveurs de vos salades et utilez-en dans vos recettes
La fabrication artisanale du vinaigre

Il s'agit historiquement de la première forme de fabrication. Dans chaque famille ayant à disposition des restes de boissons alcoolisées, on fabriquait son vinaigre dans un récipient à cet usage, le vinaigrier.

Le vinaigre est un liquide obtenu grâce à une réaction chimique appelée l'oxydation de l'alcool dans le vin, le cidre, la bière et autres boissons fermentées.

Pour commencer à faire son vinaigre, il y a deux méthodes : premier cas se procurer un morceau de « mère », champignon parasite que l'on dépose en surface sur du vin dans le vinaigrier, puis on referme en laissant passer de l'air et on patiente 4 à 6 semaines. Second cas, sans utiliser de mère, on verse 2/3 de vin dans le vinaigrier, entre 8° et 10° et 1/3 de vieux vinaigre, puis on couvre.

En quelques jours, un voile fin et blanchâtre se formera à la surface du liquide, il s'agit d'une bactérie transportée par les poussières de l'air. Cette dernière à besoin d'oxygène pour vivre et transformera l'alcool du vin en « vin-aigre ».


Plus le vin est tiré de cépages de qualité, plus le vinaigre le sera également...


Les vertus du vinaigre

Le vinaigre, probablement connu et fabriqué depuis l'antiquité, est de plus en plus fréquemment confectionné à partir de jus de fruits, comme le jus de raisin qui donne lieu au vinaigre balsamique, à partir de pommes pour le vinaigre de cidre ou encore le vinaigre de miel fabriqué uniquement avec de l'eau et du miel.

Les vertus de ces vinaigres utilisés en cuisine, n'en sont pas moindres dans les usages non alimentaires.
Le vinaigre de cidre par exemple est utilisé à des fins médicinales comme désinfectant, en cosmétique comme lotion pour nettoyer et tonifier la peau ou dans la maison comme astuce domestique.


Les vinaigres aromatisés

Voici quelques vinaigres aromatisés qui vont permettront de réveiller votre cuisine !
Le vinaigre à la pulpe de framboise est idéal pour égayer les vinaigrettes et accompagner les salades de foies et de volailles ou gésiers.

Suggestions : magnifique dans une sauce aigre-douce et idéal pour déglacer une poêle lors de la cuisson d'un magret de canard.

Vous trouverez un petit goût acidulé avec le vinaigre à la pulpe de fruit de la passion à la saveur capiteuse...

Suggestions : idéal pour arroser un carpaccio de Saint Jacques accompagné de quelques baies rouges. Ou encore le vinaigre à la pulpe de poivron rouge qui est une source importante de vitamines A, B, C, accompagne délicieusement les salades de roquette, de mesclun, des blancs de volaille ou des filets de poissons.

Le vinaigre est donc un ingrédient incontournable, mais comme le dit si bien Charles de Secondat, baron de Montesquieu : « Il ne faut pas mettre du vinaigre dans ses écrits, il faut y mettre du sel ».
Article publié le 11 novembre 2010

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.