Le bien manger, un point sur les labels bio

Les labels bio se multiplient sur nos étals jusque dans la grande distribution. Comment faire le tri et être confiant en la qualité des produits alimentaires dits « bio »?

Devant le succès des AMAP et des fermes bio, les urbains se plaisent à commander et recevoir chaque semaine un joli sac remplis de légumes bio de saison
Voir plus : Légumes

Aujourd’hui, nous voulons tous une nourriture saine et éco responsable. Le « bio »se décline à toutes les sauces et  se multiplie sur les étals ; du marché jusque dans la grande distribution, les labels « fermiers », « bio » ont envahi notre territoire de consommateurs. Certes, mais où en sommes-nous ?  Comment s’y retrouver ? Qu’est ce que LA « bio » ? Comment être sûrs de la qualité des produits? « Bio », « éco » ; ces mots ont-ils été vidés de sens, riment-ils avec pipeau ?

En premier lieu, qu’on se rassure. L’emploi des termes bio, éco et autres est protégé et contrôlé dans toute la communauté européenne!!! Leur usage est réservé pour les produits agricoles et agroalimentaires issus du mode de production biologique respectueux des règles définies par l’Europe.

Ensuite, il faut tout d’abord traquer le label AB sur l’étiquette. Propriété du Ministère de l’Agriculture, AB, certifie depuis 1985 les produits alimentaires contenant au moins 95% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique (sans engrais, sans pesticides, sans OGM), et les viandes et poissons qui sont nourris à base de produits bio.  

Depuis juillet 2010, le label européen est seul label obligatoire. La récente réglementation européenne réaffirme les grands principes de l’agriculture biologique, à savoir:

  • La gestion durable de l’agriculture
  • Le respect des équilibres naturels et de la biodiversité
  • La promotion des produits de haute qualité dont l’obtention ne nuit ni à l’environnement, ni à la santé humaine, ni à la santé des végétaux, des animaux ou à leur bien-être.

D’autres labels sont issus d’organismes privés et revendiquent une exigence supérieure à celle de l’Europe, citons entre autres :

  • Nature&Progrès offre une mention aux produits qui sont issus de fermes 100% bio respectant un cahier des charges conséquent.
  • Demeter est la marque qui permet de reconnaître les produits issus
    de l'agriculture bio-dynamique.

Les produits estampillés « bio » des grandes surfaces respectent les mêmes cahiers des charges et sont contrôlés de la même façon  que les autres.

Surfant sur le créneau, toutes les grandes marques possèdent en effet désormais leur propre ligne de produits bio : de Leclerc avec « Biovillage » à Monoprix Bio (presque 370 références), d’Ed avec sa gamme Bio et Bio Dia à Carrefour (600 références alimentaires), c’est ainsi des centaines de références bio qui nous sont proposées, pour la grande majorité des laitages et de l’épicerie, mais aussi quelques produits frais ainsi que des légumes.

Certes, l’engouement vert a permis une démocratisation des produits bio, en en baissant le coût. Mais les questions demeurent : la première est le problème de la provenance des produits. Rappelons que la véritable attitude« bio » est de consommer local pour réduire le parcours des denrées jusque dans nos cuisines  et ainsi en diminuer l’empreinte écologique. Or il n’est pas rare de trouver en grande distribution des produits importés.

Ensuite, apparaît  un risque de dérive vers une « industrialisation » du bio : intensification des achats auprès des producteurs, augmentation de la production en vue de satisfaire le consommateur….

Cependant, notre attitude de client crée le marché. Il ne tient qu’à nous de vérifier les provenances sur les étiquettes, d’acheter les produits de saison, et d’œuvrer ainsi pour une planète plus verte !

 

Voir aussi l’article Panier Bio en ligne, retour au vrai manger.

Pour aller plus loin quelques sites :

http://agriculture.gouv.fr

http://www.agencebio.org

http://www.fnab.org

Article publié le 12 octobre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.