Qui détrônera Nutella ?

Les pâtes à tartiner en banc d’essai pour détrôner Nutella ! Un shopping sur un produit « goûter » pour les enfants et sublimement régressif pour les parents !

Le chocolatier belge Café-Tasse a lancé une confiture de lait au goût chocolat et noisette

Personne n’est à l’abri d’avoir succombé à un pot de Nutella de l’italien Ferrero ! Et pourtant nombreuses sont les marques qui essayent de concurrencer cette pâte chocolat noisettes légendaire.

Les bios

Rigoni di Asiago avec son Nocciolata qui fleure bon la noisette et ne contient pas de graisse hydrogénée (de 3,85 à 4,65 € le 330 g) et la crème de noisettes Les Comtes de Provence laquelle s’apparente plus à une aide culinaire pour garnir un fond de tarte (sans gluten ni lactose, env. 3,20 €) en gms et sur www.comtes-de-provence.fr

La pétillante

Au chocolat au lait et aux noisettes s’ajoute un pétillant en bouche, du caramel réalisé à base de sucre et de beurre de cacao qui a emprisonné du CO2. Cela pétille au palais, 8 € sur le site pâteatartiner.fr

La plus beurrée

Le belge Pierre Marcolini a créé des pâtes praliné et des pâtes fraîches au chocolat amer et lait ; mais, malgré le mélange amande Avola, noisettes du Piémont et chocolat vénézuélien,  elles laissent une impression de gras et de crème fraiche en bouche. Leur préférez la tartine  caramel beurre salé (8,90 et 11,50 € www.marcolini.com)

Le meilleur rapport qualité / prix

Casino tout simplement qui propose une pâte à tartiner praliné (équilibrée et fondante) et une autre aux éclats de noisette pour ceux qui aiment les petits morceaux (1,90 €).

Très compacte

Appelée pourtant « noir fondant », la pâte de l’autre marque belge, Léonidas, ne fond en rien dans la bouche et est compacte, voire même dure ! 2,25 €, www.leonidas.com

Plus fondue que pâte

En verrine à réchauffer au micro-ondes, Mazet, la confiserie spécialiste des pralines, propose 6 sortes de fondues pour tremper fruits et biscuits dans le liquide chaud. A réserver pour l’après-ski, un parfum inédit, le chocolat-yuzu ! 15,90 €, 02 38 98 63 55.

Maltée

Aux côtés de sa boisson, Ovomaltine a sorti une pâte que seuls les amateurs de cette saveur malt apprécieront. On s’éloigne du chocolat et de la noisette ; mais le malt crépite agréablement en bouche. 2,69 € en gms.

Multiple

A La table de Mathilde réinvente le sucré avec sa pâte qui associe le chocolat au lait, le caramel et la fleur de sel. Malgré le mélange, la pâte est bien équilibrée. 5,56 € en gms

Plus confiture de lait que pâte à tartiner

Les produits du belge Café-Tasse et de l’arménien Pétrossian s’apparentent plus à de la confiture de lait aromatisée qu’à une réelle pâte type Nutella ; mais le goût chocolat ou noisette est là. 6,30  et 10 €, www.cafe-tasse.com et 01 44 11 32 22.

Des noisettes entières

Tout comme dans une tablette, la pâte de Fauchon contient des noisettes entières et croquantes ; mais le prix (12,50 € le 210 g, www.fauchon.com) peut arrêter le gourmet !

Article publié le 17 octobre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums
  • Petrossian, à nouveau, se distingue par la volatilité de l'une de ses offres. Quand comprendra-t-il que son métier de base est celui du caviar. "Qui trop embrasse, mal étreint"...
  • Comme quoi il y a de plus place pour d'autres recettes que le monopole Nutella ! Sans oublier les artisans chocolatiers qui élaborent leurs propres recettes sans additifs, comme Jean Charles Rochoux à Paris, Sébastien Bouillet à Lyon ou encore Thierry Court à Grenoble...

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.