Rencontre mode et sommeil : création d’une literie haute gamme et raffinée au nom de la rose

A partir du 1er octobre 2011, le faste et la qualité hors pairs de la marque de literie Tréca et l’élégance et l’imagination sensuelles de Chantal Thomass proposeront une collection de lits en série limitée baptisée « Le plaisir est un lit de roses… ». Le nom est évocateur. Entrons dans l’univers du confort absolu du sommeil « cousu main » et laissons séduire par une literie couture signée par la fameuse créatrice d’une lingerie précieuse et charmante.

La méridienne : des courbes généreuses, un espace de dialogue et de lecture avec son haut dosseret et son accoudoir comme d’abandon alangui au repos. 5990 € (pour un matelas en 160X200 cm).

Coupes généreuses, alanguies, en un mot féminines, la collection « Le plaisir est un lit de roses… », est une ode à un sommeil aussi tendre que royal. Le Plaisir est en effet le maître mot d’une collaboration éminemment créative entre Vladimir Silberman, PDG de Tréca, et Chantal Thomass. Les têtes de lit en forme de nœud, de cœur, ou même arborant un ruban qui s’envole au gré des songes tout  comme les matelas aux finitions faîtes main, sont confectionnés des matériaux les plus fins et les plus beaux : soie naturelle, lin, pur coton, satin, cachemire, laine. Deux matelas ont ainsi été créés et varient selon  le degré de moelleux. Leurs noms brodés sur les poignées des matelas « Rêve de rose » avec son surmatelas douillet « Souffle de rose » et « Belle de rose », sont une invitation aux délices du sommeil. Mais la crème de cette création réside dans le cœur même du matelas. En effet, comme si le lit lui-même était une rose épanouie, c’est la première fois que l’on utilise pour un garnissage l’ouate de rose, traité aux extraits de boutons de rose, qui confère alors une douceur optimale à l’aimable couche.

Ce plaisir est aussi un plaisir piquant. Les  roses sont épineuses et se dressent, amusées contre les convenances d’un classicisme épuré. C’est une sensualité rieuse. Que dire de ce rouge carmin ou de ce noir ténébreux qui nous font frissonner ? Ce cœur, pas si innocent, arboré comme tête de lit nous rappelle les boudoirs troublants du XVIIIème ou les jeunes passions amoureuses. Et de même, ces « Coquines bottines » dressées sur leurs hauts talons frisent l’érotisme ! Ouvertement provocant et libertin ? Que nenni, car la force de Chantal Thomass est de suggérer par la laque brillante ou argenté des pieds de lit, par les broderies fleuries et le voluptueux du satin. Elle atténue la violence d’une passion avec des coloris gris perle, poudré, rosé que révèle le ravissant plateau au coutil orné de guirlandes de roses sur le matelas. Une félicité audacieuse, une douce caresse invitent à se lover dans un lit qui n’est que pétale moelleux, au parfum raffiné.

Chantal Thomass a su cultiver une roseraie de désir et d’intimité dans cet univers de la nuit de luxe qu’est Tréca. Les clins d’œil coquins s’unient dans la suavité moelleuse de l’alcôve aux courbes évocatrices et à la ligne stylisée qui accompagnent les rêves les plus enchanteurs. L’ameublement  de luxe et la mode se lient en un profond mariage qui fait naître confort inégalé, bien-être et magnificence. Tréca et Chantal Thomass réalisent le rêve de s’endormir dans un jardin de roses suaves sous la marque de la noblesse et de la délicatesse.

www.treca.fr

http:// www.chantalthomass.fr

Article publié le 6 juillet 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.