Catherine Filoche invite la couleur sur les murs

Coloriste talentueuse et passionnée, Catherine Filoche conçoit les gammes de couleurs des peintures Dulux Valentine depuis trois décennies. Focus sur le métier de styliste couleur !

Construire une gamme de peintures nécessite d'associer des couleurs douces réveillées par des teintes dynamiques.

A la suite d’un BTS de création textile, Catherine Filoche suit une formation d’arts appliqués mode et environnement avant de devenir une styliste couleur renommée. Mais sa passion pour les couleurs remonte à l’enfance, avec des yeux grands ouverts sur les belles boîtes de gouache et de couleurs.

Pour 2014, la teinte de l'année selon Dulux Valentine: un beau vert profond et bleuté, l'Eucalyptus.
Afficher la galerie
Pour 2014, la teinte de l'année selon Dulux Valentine: un beau vert profond et bleuté, l'Eucalyptus.
©DR

A quels univers s’applique de styliste couleur ?  

Catherine Filoche : Le champ d’intervention d’une styliste couleur est large ; elle peut tout aussi bien travailler dans la mode que dans l’univers de l’ameublement ou la décoration, avec des tissus, de la peinture et tous les autres produits de la maison. Une styliste couleur  intervient partout où il y a des gammes d’unis à concevoir. J’ai même travaillé pour un fabricant d’éviers. Le cœur du métier est de déterminer une gamme en fonction du produit, de son matériau principal, de l’air du temps… et de travailler les associations de couleurs entre elles pour aboutir à une gamme chromatique séduisante.

Amoureuse de la couleur, depuis plus de 30 ans, Catherine Filoche assure le stylisme couleur des peintures Dulux Valentine.
Afficher la galerie
Amoureuse de la couleur, depuis plus de 30 ans, Catherine Filoche assure le stylisme couleur des peintures Dulux Valentine.
©DR

Trouve-t-on les mêmes couleurs pour les peintures mates, satinées ou brillantes ?

C. F. : En réalité, cela dépend des gammes de peintures. En général, il s’agit de gammes différentes, mais on utilise souvent la même couleur dans deux aspects, avec un satiné ou un brillant. Lorsque je conçois une teinte, je travaille la couleur dans son aspect final. En effet, une peinture mate aura tendance à blanchir les couleurs, et davantage de douceur et de sophistication, tandis qu’une peinture brillante donnera de la profondeur sur les teintes foncées.

Tantôt vers le vert, tantôt vers le mauve, les teintes grisées apportent une belle douceur.
Afficher la galerie
Tantôt vers le vert, tantôt vers le mauve, les teintes grisées apportent une belle douceur.
©DR

Quels ont été les grands courants chromatiques depuis 30 ans ?   

C. F. : Pendant très longtemps les blancs, blancs cassés et coquille d’œuf ont tenu le haut du pavé. On les pensait indétrônables. Puis, pendant les années 90, on a connu une folie provençale : le jaune bouton d’or était arrivé au niveau du blanc cassé en termes de ventes. Depuis, un courant plus neutre et minimaliste avec des gris et taupes a pris le pas Des couleurs allant du gris pâle au gris anthracite ont remplacé les blancs cassés.

Parmi les grands courants actuels, la tendance est au naturel : tons cendrés et taupés qui évoquent des matières brutes, des neutres froids comme les gris, et neutres chauds comme le sable, le grisé du galet, le lin brut et les teintes proches du marron glacé. Ensuite, les couleurs intenses comme le rouge saturé, les rouges andalous ou madras, les rouges vif ou glamour, mais aussi le prune connaissent un joli succès.

Mais la roue tourne et, pour 2015, les teintes s’orientent à nouveau vers des coloris terracotta, et même des tonalités proches du saumon et terre cuite qui fonctionnent bien avec le design et les maisons nouvelles en terre. Le cuivre est parfaitement dans l’air du temps !

Marquant l'espace cuisine de la salle à manger, l'orange vif répond au rose intense avec insolence.
Afficher la galerie
Marquant l'espace cuisine de la salle à manger, l'orange vif répond au rose intense avec insolence.
©DR

Selon vous, combien de couleurs peut-on associer dans une pièce ?

C. F. : Notre conseil est de ne pas utiliser plus de trois couleurs de peinture, sans compter le sol, les canapés, les rideaux... Le mieux étant d’utiliser une couleur principale associée à une couleur secondaire, qui servira de faire-valoir pour mettre en valeur des éléments de la pièce comme par exemple une tête de lit, des portes moulurées, une cheminée … Et une troisième teinte éventuelle pour souligner quelques détails : une rayure, la tranche des portes, une plinthe…  Tout ceci bien sur en sauvegardant l’harmonie avec le sol.

Une teinte lait fraise répond avec justesse à un Moka Latte pour créer une ambiance pastel apaisante.
Afficher la galerie
Une teinte lait fraise répond avec justesse à un Moka Latte pour créer une ambiance pastel apaisante.
©DR

Comment marier les couleurs sans se tromper ?

C. F. : Une harmonie réussie sera très variable selon les projets. Avec le concept Couleurs du Monde, Dulux Valentine oriente les choix de couleurs vers une destination ; le client choisit alors une teinte principale qui sera appliquée sur une cloison dans un dégradé de couleurs avec une teinte claire, une teinte moyenne, et une teinte foncée. Et cette déclinaison sera mise en valeur par une couleur expression qui tranche, pour faire vibrer l’harmonie. En chromatique, on recherche avant tout une harmonie, comme en musique.

 

La gamme finalisée des nouvelles teintes de peintures prêtes à être commercialisées.
Afficher la galerie
La gamme finalisée des nouvelles teintes de peintures prêtes à être commercialisées.
©DR

Combien de couleurs nécessite une bonne gamme de peintures ?

C. F. : Une harmonie chromatique de 30 à 40 couleurs, classées selon les meilleures ventes. Et pour un équilibre, je m’efforce de composer les gammes avec un quart de teintes froides avec des gris colorés, un quart de couleurs naturelles, un quart de couleurs douces comme le bleu ciel, le vert d’eau… et un quart de couleurs vives et intenses. Des teintes de caractère. En termes de ventes, on assiste parfois à une bonne surprise comme le vert pomme qui, contre toute attente, est le premier des verts de Dulux Valentine.

Une belle mise en avant des cultures ethniques et folklorique passe aussi par l'association de couleurs emblématiques d'une civilisation.
Afficher la galerie
Une belle mise en avant des cultures ethniques et folklorique passe aussi par l'association de couleurs emblématiques d'une civilisation.
©DR

Qui sait marier les couleurs ?

C. F. : Tout naturellement me vient à l’esprit Christian Lacroix qui me fascine par son travail sur la couleur. Sinon j'adore le travail de Paul Smith sur la couleur ainsi que la sensibilité d'Elisabeth Garouste, mais aussi le peintre Mark Rothko avec ses somptueux aplats composés de glacis monochromes juxtaposés. En décoration, India Madhavi est une excellente coloriste.

Calmes et poétiques, parfois même brumeuses, les couleurs douces évoquent un jardin secret.
Afficher la galerie
Calmes et poétiques, parfois même brumeuses, les couleurs douces évoquent un jardin secret.
©DR

Votre actualité ?

C. F. : Depuis quelques années, je donne des cours de couleurs et de matières à l’école Bleue, et mon premier livre « Espace couleur », aux éditions Ecole Bleue, sort au printemps 2014.

La spontanéité des couleurs s'enchaîne marche après marche dans une belle dynamique.
Afficher la galerie
La spontanéité des couleurs s'enchaîne marche après marche dans une belle dynamique.
©DR

Un rêve, une envie ?

C. F. : Avoir une jolie maison à mettre en couleurs, construire une roulotte multicolore et retravailler pour l’édition de tissus.

Touche de chinoiserie pour ce sous bassement rouge profond.
Afficher la galerie
Touche de chinoiserie pour ce sous bassement rouge profond.
©DR

Votre couleur préférée, votre couleur détestée ?

C. F. : Vivant parmi les couleurs, il y en aucune que je déteste, mais j’aurais plutôt une harmonie détestée : jambon beurre, c'est-à-dire l’association d’un jaune pâle et d’un rose. Mes harmonies favorites : marier des couleurs sombres avec une lueur fluorescente, comme un bordeaux foncé avec un vert luciole, ou encore un violet profond avec une faille de corail saturé.

En décoration, on se renouvelle grâce aux harmonies. Aucune harmonie n’est mauvaise en soi, tout dépend du contexte et des proportions.

www.duluxvalentine.com

Les petits pots de peintures se testent pour s'associer, se marier...ou non.
Afficher la galerie
Les petits pots de peintures se testent pour s'associer, se marier...ou non.
©DR

En gros ou petit pot, en mat ou en brillant, Dulux Valentine propose saison après saison des peintures faciles à mettre en oeuvre et adaptée aux différentes pièces.
Afficher la galerie
En gros ou petit pot, en mat ou en brillant, Dulux Valentine propose saison après saison des peintures faciles à mettre en oeuvre et adaptée aux différentes pièces.
©DR

Article publié le 31 mars 2014

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire