Eclairer la cuisine

Une opération indispensable pour préparer les repas dans de bonnes conditions et les déguster dans une ambiance agréable. Lumière sur toutes les solutions pour bien éclairer la cuisine.

La réglette lumineuse à LED fonctionne à piles. Une solution pour compléter l'éclairage. Ledstixx. Osram.
Voir plus : cuisine, éclairage
Cet article fait partie du dossier Aménagement de cuisine
Quelle que soit la taille de la cuisine, son éclairage est un élément indispensable du confort. Rien n'est en effet plus désagréable que de ne pas voir l'intérieur des casseroles au moment de la préparation du repas ou le contenu de son assiette lors de la dégustation.

L'éclairage de la cuisine a deux objectifs : créer l'ambiance et permettre le travail dans de bonnes conditions. A chacun de ces objectifs correspondent des solutions différentes. D'une façon générale, une cuisine bien éclairée est une cuisine qui multiplie les sources de lumière, une cuisine qui marie les effets d'ambiance et les éclairages fonctionnels.

L'éclairage d'ambiance
L'éclairage d'ambiance illumine la totalité de la pièce, facilite les déplacements et éclaire l'ensemble des aménagements. Pour pouvoir embraser la totalité de la pièce, l'éclairage d'ambiance doit être fixé au plafond.

Classique ou plus contemporain selon le modèle, le plafonnier est efficace mais il a tendance à écraser un peu la lumière. On peut le remplacer par des spots halogènes basse tension, fixés sur un câble tendu ou encastrés dans le plafond. Plus discrets, ces derniers exigent une mise en œuvre plus lourde.

L'éclairage de la cuisine peut être complété par des spots ou tubes fluorescents dissimulés au-dessus des meubles et dirigés vers le plafond qui créeront de séduisants halos de lumière.

L'éclairage ponctuel
L'éclairage ponctuel de la cuisine vise à éclairer certains espaces bien précis, le plan de travail, les espaces de préparation, l'évier ou la table de cuisson. En effet, même si l'éclairage d'ambiance est performant, des zones d'ombre subsistent, par exemple lorsque le cuisinier est debout devant les plaques de cuisson.

Pour remédier à ce problème, des luminaires doivent donc être fixés au plus près de l'utilisateur, c'est-à-dire au mur ou sous les meubles hauts. Il peut s'agir de réglettes fixes ou orientables ou bien de spots. Un éclairage ponctuel peut également être ajouté à l'intérieur d'un placard ou d'un tiroir très profond.
Article publié le 23 novembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.