Des lave-linge plus écologiques

La lessive est un des premiers postes de consommation d'énergie chez les ménages français. S'il est difficile de s'en passer, il est possible de laver en consommant moins. Démonstration.

Pour un linge impeccable sans consommation excessive d'eau, un capteur mesure la clarté de l'eau pendant le rinçage. Si le résultat n'est pas satisfaisant, le lave-linge effectue un autre rinçage. WA74163. Gorenje.

Laver en consommant moins et en gaspillant moins, c'est possible grâce aux nouvelles machines et à quelques gestes de bon sens.

Des lave-linge plus grands
Les nouvelles machines sont de plus en plus grandes. Elles peuvent recevoir, 8, 9, 10 kg de linge, voire même 13 kg pour les modèles destinés aux familles nombreuses, et cela dans le même encombrement. Un tambour plus grand veut dire une fréquence de lessive réduite, d'où des économies d'eau, d'électricité et de détergent. A condition cependant de bien remplir la machine.

Des lave-linge plus intelligents
Grâce à l'électronique, les lave-linge deviennent de plus en plus intelligents, de plus en plus autonomes. Sur la plupart des modèles, les programmes prédéfinis sont remplacés par des réglages automatisés de la température et de la vitesse d'essorage en fonction de la charge et de la saleté du linge pour ne consommer que le strict nécessaire.
Certains lave-linge proposent même une pesée électronique pendant le chargement et indiquent, sur un écran LCD, le dosage de lessive préconisé.

Des lave-linge moins gourmands en énergie
Lors d'un cycle de lessive, le chauffage de l'eau est le poste qui consomme le plus d'énergie. Chaque fois que cela est possible, il est donc recommandé de choisir un programme à basse température, quitte à faire tremper au préalable le linge très sale.
L'autre solution consiste à choisir un lave-linge équipé de deux arrivées d'eau. Une arrivée d'eau froide et une arrivée d'eau alternative chauffée par des moyens écologiques (panneaux solaires ou pompe à chaleur). Une telle machine permet de réaliser une économie de 25% d'énergie minimum par rapport à un seul raccordement d'eau froide.

Des gestes de bon sens
Réduire ses consommations impose aussi de suivre quelques règles de bon sens.
- Bien remplir le tambour. Faire fonctionner la machine à pleine charge économise l'eau, l'énergie et la lessive.
- Ne pas surdoser la lessive. Surdoser ne sert à rien, sinon à entraîner une consommation excessive d'eau pour éliminer l'excédent.
- Utiliser la température la plus basse. Un lavage à 30° consomme trois fois moins d'énergie qu'un lavage à 90°.
- Faire tourner la machine pendant les heures creuses EDF. La plupart des machines sont aujourd'hui équipées d'un départ différé.

Attention aux étiquettes
Depuis 1995, tous les lave-linge doivent afficher une étiquette informant les consommateurs sur leurs performances énergétiques, leur efficacité de lavage et d'essorage, chaque domaine étant noté par une lettre de A (très performant) à G. Ces étiquettes sont une aide précieuse au choix.
Un lave-linge classe A+ est ainsi 10% plus économe en énergie qu'un modèle classe A. Avec un lave-linge A++, c'est une économie de 20% qui est assurée.
Autre élément à prendre en compte, la vitesse d'essorage. Selon les machines, l'essorage varie de 400 à 1600 tours/minute. Plus l'essorage est puissant, plus il consomme de l'énergie. Ce surplus sera compensé, le cas échéant, par une durée moindre dans le sèche-linge.

Article publié le 10 décembre 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.