Lundby : maisons de poupées pour les petits… et les grands

La maison de poupées Lundby est tout un univers, elle séduit depuis longtemps les petites filles, qui ne se lassent pas de l’aménager selon leur goût et grâce aux nombreux accessoires proposés. Remise régulièrement au goût du jour, elle est un cadeau indémodable pour Noël.

Contemporaine, la maison Stockholm de Lundby, affiche un style californien qui comprend de nombreux accessoires et peut même être équipée d'un système d'éclairage électrique.
Voir plus : pour enfant

L’histoire de Lundby

En 1945, au Danemark, Axel Thomsen a l’idée de commercialiser les petits meubles de maison de poupée que fabrique alors sa femme Grete Thomsen pour sa nièce. C’est le début d’une grande aventure pour la marque suédoise Lundby.  Produites en série, les maisons de poupées, à l’échelle 1/18ème, sont équipées d’un système d’éclairage électrique.

En 1961, Lundby présente son premier modèle de maison de poupées, « Gothenburg » (renommé « Smaland » en 2006), premier grand succès. Un toit rouge, un sol bleu clair, un papier peint extérieur « brique » : les couleurs de cette maison de poupées rectangulaire rappellent leur enfance à nombre de personnes. En outre, divers accessoires et figurines sont disponibles pour aménager l’intérieur selon ses goûts : un ensemble de 21 pièces de couverts et d’assiettes, une décoration de chambre d’ado, un ensemble de peintures et miroirs…

S’adapter à l’air du temps : authenticité et modernité

Si la maison de poupées Lundby a plu à tant de petites filles, c’est qu’elle a évolué au fil des ans. Certes ce jouet se transmet facilement de mère en fille, mais quelle petite fille n’a pas rêvé de recevoir pour Noël sa propre maison de poupées, celle qui ressemble aux « vraies »?

Lundby a su adapter la traditionnelle maison de poupées Smaland à chaque époque, selon les tendances en matière de design et de décoration intérieure. Plus ou moins visibles, les changements de design et les éléments rajoutés suivent l’évolution de notre mode de vie : en 2006, un four à micro-ondes, une TV à écran plat et une chaîne stéréo apparaissent dans la maison. En 2011, prête à se retrouver au pied du sapin de Noël, elle adopte encore un nouveau look : textiles et papiers peints modernes, introduction d’œuvres contemporaines de Lisa Rinnevuo, une terrasse en pierre, un balcon… Lundby ne manque pas d’imagination pour séduire les enfants. Cependant, le charme de la maison résulte aussi du maintien de ce qui a fait son succès il y a cinquante ans : son architecture générale, sa structure et l’installation électrique. Smaland reste donc toujours un modèle traditionnel.

La maison de poupées Smaland se renouvelle depuis 50 ans pour s'adapter aux tendances décoratives et design de son temps. Elle est le modèle le plus populaire de Lundby.
Afficher la galerie
La maison de poupées Smaland se renouvelle depuis 50 ans pour s'adapter aux tendances décoratives et design de son temps. Elle est le modèle le plus populaire de Lundby.
©DR

« Stockholm » est l’autre modèle de maison proposé par Lundby, plus contemporain. Arrivé sur le marché français l’année dernière, il  a enchanté avec son allure californienne et ses couleurs rappelant celles de l’enseigne Ikea. Cette maison est aussi promise à quelques transformations pour s’adapter aux goûts du temps.

Nostalgie ou passion, ces belles maisons de poupées ravissent aussi les collectionneurs. Photographies d’un style et d’une époque, elles permettent de suivre l’évolution du mode de vie, du design et de la décoration intérieure.  

www.lundby.com

En 2011, la maison de poupées Smaland se renouvelle encore une fois. Si certains éléments demeurent, tels que la structure et le système d'installation électrique, elle présente un nouveau design, avec notamment un balcon au dernier étage et des fenêtres qui s'ouvrent vers l'extérieur.
Afficher la galerie
En 2011, la maison de poupées Smaland se renouvelle encore une fois. Si certains éléments demeurent, tels que la structure et le système d'installation électrique, elle présente un nouveau design, avec notamment un balcon au dernier étage et des fenêtres qui s'ouvrent vers l'extérieur.
©DR

Article publié le 8 novembre 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.