Les Monsieur Madame s’invitent dans votre cuisine

Tabliers, maniques, mugs, plateaux, dessous de verre…les Monsieur Madame faussent ponctuellement compagnie aux pages blanches des livres d’enfants pour imprégner vos intérieurs.

Des paillettes et des couleurs vives pour des gâteaux sympathiquement customisés

Nul besoin de présenter les petits personnages attrayants sortis de l’esprit fantasque de Roger Hargreaves dans les années 1970. Cocasses, bariolés, ces individus aux caractères tranchés, dont les traits sont enflés afin de déclencher rires et éclats de gaieté, régalent les bambins.

M. Malchance, momentanément à l’abri d’une triste mésaventure, nous sourit tout auréolé de bandages sur son plateau. Alors qu’il se délecte d’un imposant sandwich, M. Glouton devient garde-fou protecteur pour votre progéniture. Cette dernière, ravie de mettre la main à la pâte, n’a plus à craindre les potentielles remontrances parentales provoquées par les salissures variées qu’entraîne la confection d’un gâteau au chocolat. Quant à Mme Canaille, on préfère l’observer s’éloigner avec son air polisson sur un mug, que d’être la proie de ses tours.

Comme ils s’en donnent à cœur joie lorsqu’ils dévorent les histoires trépidantes aux chutes surprenantes des Monsieur Madame, les enfants adoreront les retrouver sur les objets de leur quotidien.

Non contents d’avoir conquis vaisselle et autres objets ayant trait à la cuisine, les Monsieur Madame se manifestent chez Colette, immanquable boutique à la pointe de la rue Saint-Honoré. Le sourire éclatant de Mme Bonheur et les bandages de M. Malchance surplombent les distributeurs de bonbons PEZ. Les petites briques fruitées ne faillent aucunement à leur esprit ludique.

Autres douceurs sucrées, les cupcakes et les cheesecakes de chez Berko ne sont pas en reste. Saisissant par leur décoration souvent tarabiscotée, ces gâteaux célèbrent quelques-uns de ces personnages boute-en-train.    

www.colette.fr

www.cupcakesberko.com

www.facebook.com/lesmonsieurmadameofficiel

Article publié le 27 avril 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.