L’univers design pour enfants chez SMALLable

Lancé à la rentrée 2008, SMALLable se targue d’être le site mode et design pour les 0-12 ans. A la tête, un couple éminemment sympathique. Cécile Roederer a fait ses armes dans la mode et s’occupait des collections chez Dim puis Lancel. Pierre Rochand a quant à lui un parcours de 15 années de création dans la pub. Passionnés par la mode et le design, ils ont créé SMALLable avant d’avoir leur premier enfant en partant du constat qu’il manquait cruellement d’un lieu pour rassembler les créateurs de l’univers de l’enfance en mode, déco, mobilier et jouets.

Avec son plateau ardoise, la table Offi signée Karim Rashid laisse libre cours à l'imagination des petits
Voir plus : design, mobilier, pour enfant

Comment faites-vous votre sélection (axe nature design)?

Pierre Rochand et Cécile Roederer : Le premier axe est avant tout un souci esthétique pour sélectionner de beaux articles à qui plaisent aux parents tout en éveillant les enfants aux belles choses. Le style est pour nous primordial mais le produit doit demeurer fonctionnel, être absolument conçu et prévu pour les enfants. Nous choisissons de préférence des produits réalisés dans des matières naturelles, éco-conçus, durables…

 

Avez-vous des modèles exclusifs ?

P&C: Nous sommes les seuls en France à proposer la table ardoise ou les fauteuils capsule du designer Karim Rashid pour Offi. Côté mobiles, nous avons eu un véritable coup de cœur pour les animaux façon origami de chez Bon Vent. Nous aimons aussi dénicher des produits rares à l’instar du "Rocking Sheep", mouton à bascule en véritable laine d’agneau et entièrement sculpté à la main du designer danois Povl Kjaer, réalisé en série très limitée. Pour décorer la chambre, nous avons sélectionné notamment les cages à oiseaux  de Tamar Mogendorff réalisées en tissus vintage et pour la table de la vaisselle Hana Blomst d’un duo de créateurs danois-japonais, contemporaine et romantique.

 

Meubles évolutifs, matières fétiches ?

P&C: Côté mobilier, un grand nombre de nos modèles sont évolutifs ; les lits vont de la naissance jusqu’à 7 ou 8 ans chez les danois Leander ainsi que chez Œuf NYC. Les chaises hautes et certains bureaux évolueront avec la croissance de l’enfant. Mais comme nous essayons d’avoir une large palette de prix, nous proposons aussi du mobilier design en carton : le berceau à 79 € se monte en deux secondes, il est solide, livré avec un matelas et recyclable. A décorer avec les feutres des grands frères et sœurs !

 

Vos best sellers?

P&C: Gros succès du moment : la table ardoise de Offi mais aussi l’ensemble de la ligne de mobilier junior Œuf NYC. Sans oublier l’indémodable lampe lapin, un brin kitsch, mais que chaque enfant veut adopter !

 

A quel moment de la journée des petits s’adresse SMALLable ?

P&C: Nous essayons de répondre à chaque instant, du jeu aux devoirs en passant par la nuit, le change, le repas des enfants, mais aussi les loisirs créatifs. Excepté l’univers du bain, car les produits sont souvent uniquement fonctionnels et rarement esthétiques …

 

Y-a-t-il un renouveau des maisons de poupée et des cabanes ?

P&C: Effectivement, l’offre est de plus en plus large, nous proposons par exemple sur le site une jolie sélection de cabanes en carton, tipi d’indien et même une fusée en carton. Pour les petites filles, nous avons un réel choix de maisons de poupées dessinées par des designers allemands ou suisses ; il y a même un mini loft ! Des marques, à l’instar de Sirch ou Momoll, conçoivent des maisons de poupée ultra design, en bois naturel et plexiglas pour amener de la couleur et des transparences, avec un mobilier épuré pour éveiller les enfants aux belles choses. Ces cabanes et maisons rencontrent un vrai succès, car les enfants ont l’instinct d’imitation tout en cherchant à construire leur propre univers.

 

Des envies, l’avenir ?

P&C: Nous rêvons d’ouvrir un magasin SMALLable ; mais il le faudrait très très grand pour pouvoir présenter toute notre offre. Et nous aimerions aussi travailler étroitement avec des designers car il y a encore pas mal de choses qui manquent sur le marché ; ils sont malheureusement  encore peu nombreux à se pencher sur le monde de l’enfance. 

Article publié le 9 mai 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.