Le lustre, le choix d’un luminaire grand luxe

Afficher toute la galerie photos

Alors qu’il possédait une image classique et stéréotypée, le lustre retrouve un nouveau souffle, en s’imposant ces dernières années. Allumons la lumière sur ce phénomène, qui brille avec éclat.

Photo : 1 / 21
Dessiné par Philip Starck, le lustre « Marie Coquine » de Baccarat présente une structure en zénith blanc, surmonté d’un incongru parapluie. Objet décalé, il revisite avec humour la forme classique du luxe, pour la réinventer dans une nouvelle dimension.

Dessiné par Philip Starck, le lustre « Marie Coquine » de Baccarat présente une structure en zénith blanc, surmonté d’un incongru parapluie. Objet décalé, il revisite avec humour la forme classique du luxe, pour la réinventer dans une nouvelle dimension.

©DR