Réaliser une lampe

Malgré un large éventail de choix, il est parfois difficile de trouver la lampe, qui conviendra le mieux à son intérieur. Avec ce guide, vous pourrez réaliser votre propre luminaire, en toute simplicité et originalité.

Un pied original, un abat jour personnalisé et quelques menus accessoires pour raccorder l'ensemble vous donneront un bien jolie lampe que vous ne retrouverez pas partout.
Voir plus : lampe

L’éclairage est d’une importance capitale dans un intérieur. De fait, la recherche d’une lampe, qui s’harmonisera à l’ensemble d’une pièce, peut se révéler la quête d’une aiguille dans une botte de foin. D’autant que le choix a tendance à s’uniformiser, avec pour risque de retrouver sa lampe chez tout le monde. Pourtant, il vous suffit d’une après-midi afin de réaliser votre propre lampe, en faisant preuve de créativité.

Préparation du matériel

Réaliser une lampe ne demande pas d’être bricoleur ou électricien, mais il vous faudra :

  • Un pied de lampe ou du matériel pour sa création.
  • Une perceuse (facultative).
  • Une douille à vis.
  • Un interrupteur.
  • Une prise mâle.
  • Du câble électrique souple 2 x 1,5 mm et une paire de ciseaux pour la découpe.
  • Une pince à dénuder ou un cutter pour retirer les têtes de protection du câble.
  • Un tournevis.
  • Un abat-jour ou du matériel pour sa création.
  • Une ampoule.

Réalisation de la lampe

Pour commencer, vous pouvez choisir un pied de lampe dans le commerce ou utiliser des matériaux recyclés stables, pour leur donner une seconde vie. Dans ce cas, faites appel à votre créativité, afin de personnaliser votre pied de lampe, avec par exemple des morceaux de bois flotté ou une bouteille en plastique. Sachez qu’à l’aide d’une perceuse, vous devrez percer un trou central, de chaque côté de votre futur pied de lampe, de manière à y faire passer un câble électrique. De même, la perceuse vous servira à creuser un nid de la dimension de votre douille, à l’une des extrémités. Pensez à creuser une tranchée sur la surface du dessous, qui relie le trou central au bord du pied de lampe. En y plaçant le câble électrique, il ne déséquilibrera pas la lampe.

Empreinte de rêve et d’onirisme, la lampe de table « Bourgie » de Made in Design est idéale pour attirer l’attention des convives. Imaginée par Ferruccio Laviani pour Kartell, elle joue sur la transparence du polycarbonate.
Afficher la galerie
Empreinte de rêve et d’onirisme, la lampe de table « Bourgie » de Made in Design est idéale pour attirer l’attention des convives. Imaginée par Ferruccio Laviani pour Kartell, elle joue sur la transparence du polycarbonate.
©Made In Design

Préparez le câble électrique, en le coupant de la dimension désirée. Généralement, il est conseillé d’obtenir un fil d’un mètre et demi, pour obtenir un peu de mou. Mais avant tout, pensez à la distance où se situent votre interrupteur et la prise. Vous devez d’abord faire passer le câble électrique dans le trou central de votre pied de lampe. Vissez ensuite la douille sur la tige. Séparez les deux fils, qui constituent votre câble électrique. A l’aide d’une pince à dénuder ou un cutter et avec précaution, retirez la protection de vos deux fils sur un ou deux centimètres. Si nécessaire, tournez les têtes de vos fils avec les doigts pour les rassembler, les brins ne devant pas être positionnés de manière anarchique, mais se réunir. Raccordez les fils à la douille, en les vissant avec un tournevis. Découpez votre câble, à l’endroit où vous souhaitez placer l’interrupteur. Une vingtaine de centimètres à partir du pied de lampe est une dimension habituelle. Désossez l’interrupteur pour y raccorder les fils, puis vissez vos deux têtes de cuivre aux endroits appropriés. Procédez à la même opération avec la prise mâle, situé à l’extrémité du fil et devant se raccorder à la prise murale.

Les moins bricoleurs se tourneront vers cette lampe « Melampo Notte » de Made in Design. Dessinée par Adrien Gardère, elle présente un abat-jour inclinable, pour moduler la lumière selon ses besoins.
Afficher la galerie
Les moins bricoleurs se tourneront vers cette lampe « Melampo Notte » de Made in Design. Dessinée par Adrien Gardère, elle présente un abat-jour inclinable, pour moduler la lumière selon ses besoins.
©DR

Enfin, vous devez vous occuper de l’abat-jour. Comme pour le pied de lampe, il est possible de s’en procurer un directement dans le commerce, mais vous pouvez également le réaliser. Avec une carcasse à quatre pans d’abat-jour, vous pouvez utiliser n’importe quel matériau, qui vous passe par la tête, comme une chute de tissu ou une pelote de laine à enrouler. Une fois en possession de votre abat-jour, posez-le sur votre pied de lampe, en vissant la baguette de stabilisation sur la douille. Il ne vous reste plus qu’à positionner votre ampoule.

Branchez votre création, allumez votre interrupteur … et la lumière fut !

www.madeindesign.com

Article publié le 25 septembre 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire