Sismo et Legrand : des interrupteurs hors normes !

Esthétiques, radicalement nouveaux dans leur approche et résolument contemporains, les nouveaux interrupteurs multifonctionnalités créés par les Sismo pour Legrand déroutent, étonnent et séduisent.

Interrupteur
Voir plus : design, designer, éclairage
Depuis 1996, les Sismo, duo de designers révolutionnent petit à petit les objets du quotidien en leur donnant de nouvelles fonctionnalités. Leur méthode : démarrer du savoir faire et de l’historique des marques en leur apportant un nouveau regard emprunt de poésie, de modernité, d’ergonomie, le tout avec une réelle modernité. Leurs plus grands succès : un moulin à poivre pour Peugeot, un meuble de salle de bains pour Delpha, des cadeaux de naissance en argent pour Ercuis, des accessoires de bureau très chic pour Lancel, des accessoires de bar pour Bombay Sapphire etc. Antoine Fenoglio et Frédéric Lecourt se définissent comme des créateurs industriels.

Présentés à Biennale Internationale du Design de Saint-Étienne en novembre 2008, « les osselets » préfigurent les relations apaisées entre la technologie et l’humain, entre l’efficacité et la douceur d’utilisation, entre système global et accessibilité personnalisée… Ces interrupteurs, variateurs et commandes de domotique s’adressent à toutes les nouvelles fonctionnalités de la maison.

Les osselets ou comment « jouer » intuitivement sur l’ambiance de la maison

Le concept propose un plateau de jeu dans une représentation luxueuse évoquant la marqueterie. Son champ est divisé en cinq zones, identifiées par des pictogrammes, correspondant chacune à une application qui influe sur l’ambiance de la maison : le chauffage, l’éclairage, le son, les ouvrants, le contrôle d’accès.

Trois « osselets » différents, d’aspect chromé, incarnent chacun une ergonomie et donc une action : la variation, la coupure, la sélection. Chaque osselet se pose sur l’un des champs du plateau : en le manipulant d’un doigt, intuitivement, il agit sur l’application choisie et offre un retour d’information projeté directement sur la main par un faisceau lumineux.

Le plateau de jeu, les osselets à manipuler du bout des doigts, la projection des informations à même la paume de la main : autant de partis pris qui dédramatisent une technologie puissante, capable à la fois de faciliter le quotidien en scénarisant des actions répétitives ou périodiques (départ au travail, rentrée de l’école des enfants…) mais aussi de personnaliser le cadre de vie par le son, l’image et la lumière, selon le style de la soirée, le programme de la journée ou l'envie du moment... Par ailleurs, « les osselets » autorisent une ambition plus grande encore, celle consistant à introduire dans les rapports humains davantage de souplesse, d'attention et d'ouverture à autrui.

Le « dogme » de l’interrupteur est cassé : ne subsiste que son adaptation personnalisée à ce qu’il sait faire. Design for all ? Forcément !

Evidence et simplicité : le design Legrand nécessairement pour tous...
Article publié le 3 mai 2009

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.