Une décoration aux pays des merveilles de Tim Burton

Afficher toute la galerie photos

A l’honneur à la Cinémathèque de Paris, le réalisateur Tim Burton envahit l’architecture intérieure, où son univers créatif devient une source d’inspiration, pour créer une atmosphère fantasmagorique.

Photo : 5 / 23
L’accumulation des vingt abat-jours en lin de la suspension « Antoinette » de Maison du Monde ose la surenchère, sans faire fi d’une certaine élégance, incarnée par le délicat jeu des volutes de la structure au blanc éclatant.

L’accumulation des vingt abat-jours en lin de la suspension « Antoinette » de Maison du Monde ose la surenchère, sans faire fi d’une certaine élégance, incarnée par le délicat jeu des volutes de la structure au blanc éclatant.

©DR