Mobilier graphique et sculptural !

Afficher toute la galerie photos

Des lignes dures, des barreaux en guise de dossier et du fer à la place du cuir tant chéri. Out le siège aux lignes moelleuses, rondes, aux formes généreuses et rebondies.

Photo : 1 / 28
Avec « How High The Moon », Shiro Kuramata est parvenu à réduire la forme à un strict minimum. Le dossier, les accoudoirs et l’assise sont réduits à des formes cubiques élémentaires façonnées en métal déployé. La surface brillante dématérialisée rappelle la lueur pâle de la lune, le nom est tiré d’un morceau de Duke Ellington. 1986, 428€, ©Vitra.

Avec « How High The Moon », Shiro Kuramata est parvenu à réduire la forme à un strict minimum. Le dossier, les accoudoirs et l’assise sont réduits à des formes cubiques élémentaires façonnées en métal déployé. La surface brillante dématérialisée rappelle la lueur pâle de la lune, le nom est tiré d’un morceau de Duke Ellington. 1986, 428€, ©Vitra.

©Vitra