Daum, un maître verrier historique

Associant techniques artisanales et souci de créativité artistique, les œuvres Daum mettent en valeur le savoir-faire des maîtres verriers. La pâte de cristal se plie à leur volonté, où formes et couleurs rivalisent d’audace.

La pâte de cristal est une matière modulable, qui prend prendre n’importe quelle forme. Sa transparence permet à la lumière de traverser la matière, apportant de l’éclat à l’objet, pour mettre en valeur le travail des couleurs.

En 1878, Jean Daum acquiert une verrerie à Nancy. Initiateur de la verrerie moderne à l’aube du XXème siècle, Daum affiche dès la première heure son ambition en matière de création. De l’« Art Nouveau » aux « Arts Décoratifs », les œuvres artistiques du maître-verrier légendaire abordent l’univers du cristal avec savoir-faire et modernisme.

Daum réalise l’association parfaite entre l’art et l’artisanat, pour offrir des créations exceptionnelles. Le manufacturier a séduit de nombreux artistes, par ses talents de verrier ; en plus d’un siècle, plus de 350 signatures ont participé à cette expérience unique.

Le modelage du première modèle consiste à réaliser une esquisse dans de l’argile. La pièce est réalisée dans les moindres détails, pour créer un moule négatif en élastomère, qui épouse la forme du modèle à l’état liquide.
Afficher la galerie
Le modelage du première modèle consiste à réaliser une esquisse dans de l’argile. La pièce est réalisée dans les moindres détails, pour créer un moule négatif en élastomère, qui épouse la forme du modèle à l’état liquide.
©DR

Un savoir-faire unique : un processus de création traditionnel

Transmis de génération en génération, le processus de création est entièrement artisanal. Si la technique de la pâte de verre existe depuis l’Antiquité, Daum la redécouvre en 1968 en la retravaillant avec du cristal. Ce savoir-faire unique est encore aujourd’hui opéré par les meilleurs maîtres verriers.

Par un procédé de fonderie et de moulage à la cire perdue, cette technique assure un rendu de matière très particulier, impossible à obtenir avec une technique traditionnelle de cristal soufflé. La technique de la cire perdue, découverte par les Egyptiens, consiste à préparer des modèles en cire pour la fabrication de la pièce finale. Une palette exceptionnelle de 40 nuances permet d’obtenir des effets de couleurs uniques. La créativité de Daum s’exprime dans sa capacité à créer des œuvres uniques.

Après une période de refroidissement, le moule en plâtre est détruit, afin de révéler la sculpture en pâte de cristal.
Afficher la galerie
Après une période de refroidissement, le moule en plâtre est détruit, afin de révéler la sculpture en pâte de cristal.
©DR

Les inspirations Daum

Inspiré de la nature, le style « Art Nouveau » marque la première phase de création d’objets décoratifs de la maison. Dans les années 1920, Daum quitte progressivement les rivages de l’« Art Nouveau », pour aborder ceux de cette nouvelle esthétique qui naît alors, « l’Art Déco ». Il en sortira des pièces qui comptent parmi les plus belles de toutes les collections de Daum, avec une richesse de propositions, une justesse dans le dessin et une sublimation des matériaux. La proportion de pigments, l'harmonie des transparences et les compétences des sculpteurs et graveurs transforment la matière en lumière.

Dans les années 40, Daum décide de passer à la production de cristal, afin de relever de nouveaux défis créatifs. C’est la période dite des « Formes Libres » que la maison mettra en scène avec, une nouvelle fois un savoir-faire qui lui a permis de repousser ses limites. Aujourd’hui Daum s’inscrit dans la tendance et en puissance dans l’ « Art contemporain ».

En guise de finition, l’intégralité de l’œuvre reçoit un polissage, pour lisser les surfaces et retirer les résidus éventuels. Une étape qui permet de vérifier la qualité de la matière et la répartition des couleurs.
Afficher la galerie
En guise de finition, l’intégralité de l’œuvre reçoit un polissage, pour lisser les surfaces et retirer les résidus éventuels. Une étape qui permet de vérifier la qualité de la matière et la répartition des couleurs.
©DR

Les collections Daum

L’architecture d’intérieure se caractérise par un mobilier élégant. Ces créations révèlent un mariage exceptionnel de styles, de couleurs et de matières : l’acier inoxydable et la pâte de cristal. Dans cette approche du luxe ultime, les Editions d’art combinent l’art, le savoir-faire et la créativité. Ces œuvres sont imaginées par des artistes iconiques pour des réalisations d’exception. La maison Daum propose différentes collections : Architecture d’intérieur, Editions d’art, Collections florales, Bestiaire, Produits Spéciaux, Cadeaux et Bijoux.

Pour les Collections Florales, Daum joue sur l’association des couleurs et des formes dans un jeu de transparence et de lumière. Chaque pièce rappelle le thème de la nature entre une ambiance florale colorée et une végétation verdoyante. Dans des tonalités de violet, bleu, vert et orange, Daum imagine un formidable panel de couleurs inédites et flamboyantes. La Collection Bestiaire s’articule autour d’un projet animalier composé de sculptures. En couleur ou noir et blanc, Daum offre à cette ligne sa plus luxueuse métamorphose.

Le nounours Serge Mansau reçoit une finition à l’émail noir, pour marquer les détails des yeux et du nez. Selon les pièces, les détails sont réalisés à la main.
Afficher la galerie
Le nounours Serge Mansau reçoit une finition à l’émail noir, pour marquer les détails des yeux et du nez. Selon les pièces, les détails sont réalisés à la main.
©DR

Pour ses produits spéciaux, la maison Daum s’inspire des richesses culturelles et spirituelles du monde entier. Le cristallier se diversifie en proposant des bijoux. Pendentifs, boucles d’oreilles et bagues composent une collection haut-de-gamme. L’éclat du cristal allié à la simplicité de l’or ou de l’argent offrent des parures originales et sophistiquées. La collection met à l’honneur des couleurs vives et audacieuses.

www.daum.fr

La dernière étape consiste à apposer la signature de la maison Daum. Comme chaque pièce est unique, la touche finale se fait à la main dans la plus grande tradition des maîtres verriers.
Afficher la galerie
La dernière étape consiste à apposer la signature de la maison Daum. Comme chaque pièce est unique, la touche finale se fait à la main dans la plus grande tradition des maîtres verriers.
©DR

Article publié le 11 juin 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire