Bamboumania, le bambou dans toute la maison

Focus sur le bambou ; ce matériau généreux, agréable et sain préserve ses charmes et ses vertus pour la maison et le jardin.

Lumière et ambiance tamisée garanties avec les lanternes rondes en bambou. A partir de 32 euros chez BHV déco.
Voir plus : bambou, lanterne

Symbole de force, de sérénité et de félicité, l’utilisation du bambou date de plusieurs millénaires mais son industrialisation n’est réellement appliquée qu’au 20e siècle. Nous l’apprécions pour ses qualités esthétiques et écologiques. Le bambou ne se limite pas qu’au parquet, au papier ou au mobilier. Avec l’arrivée des beaux jours, quelques tendances se déclinent en décoration d’intérieur et d’extérieur.

Store Roll'up bambou « Madeco ». Mécanisme autobloquant, recoupable en largeur, adaptable en hauteur. 120 x 180 cm, 30 euros sur www.3suisses.fr
Afficher la galerie
Store Roll'up bambou « Madeco ». Mécanisme autobloquant, recoupable en largeur, adaptable en hauteur. 120 x 180 cm, 30 euros sur www.3suisses.fr
©DR

Exotisme intérieur

Un bouquet de tiges de bambous colorées vert, acajou, bordeaux en grandeur nature dans un vase transparent et c’est déjà l’été dans votre salon ! Pour les premiers rayons de soleil dérangeants, les stores en bambou allient à la fois des lignes design et épurées en apportant un charme naturel à vos fenêtres.

Lumière et ambiance tamisée garanties avec les lanternes rondes en bambou. A partir de 32 euros chez BHV déco.
Afficher la galerie
Lumière et ambiance tamisée garanties avec les lanternes rondes en bambou. A partir de 32 euros chez BHV déco.
©DR

Au jardin

La croissance rapide du bambou et ses propriétés physiques en font un matériau de marque dans le mobilier. Rectiligne, il se travail et se façonne facilement avec peu de moyens mécaniques. Pour vos déjeuners champêtres, vous pouvez envisager un ensemble table et chaises. À la nuit tombée, illuminez votre tablée d’une lanterne en bambou ultra légère.

Si vous demeurez septiques, sachez que l’exploitation maîtrisée du bambou ne porte aucun préjudice aux plantations, car le rhizome est sous terre et l'on ne coupe que les chaumes.

Article publié le 12 mars 2012

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire