Les matériaux anciens ont le vent en poupe

Bruno Cottier, récupérateur et négociant de matériaux anciens et antiquaire du bâtiment, basé en Pays de Loire et en Normandie, répond à nos questions.

Sol en tomettes anciennes (16 x 16 cm) à la texture authentique naturellement patinée et usée qui fait tout le charme des maisons de campagne.
Voir plus : tomette

En tant que responsable de BCA Matériaux, comment définissez-vous votre métier ?

Nous donnons une seconde chance aux matériaux anciens qui peuvent être réutilisés dans des constructions neuves, rénovations ou agrandissements. Ces matériaux sont récupérés par des particuliers ou des professionnels de la démolition. Nous les revendons à des clients privés ou des professionnels de la décoration comme les architectes ou les décorateurs. Ainsi, les pavés anciens de la place devant l’ancienne gare de Versailles ou les poutres d’une base aérienne désaffectée vont commencer une nouvelle vie ! Les matériaux sont diversifiés : dalles anciennes, tuiles canal et plates en terre cuite, briques, poutres et solives, bancs et fontaines d’extérieur, parquets et planchers, sols en carreaux ciment, pierre ou tomettes, cheminée en pierre, bois et marbre et plaques de fond…

Banc en pierre sculptée du XVIIème siècle, trouvé dans une demeure parisienne et ayant appartenu au Cardinal Richelieu.
Afficher la galerie
Banc en pierre sculptée du XVIIème siècle, trouvé dans une demeure parisienne et ayant appartenu au Cardinal Richelieu.
©BCA Matériaux

Revendez-vous les matériaux bruts, en l’état ou les restaurez-vous pour une autre utilisation ? 

Cela dépend des matériaux. Les matériaux sont généralement nettoyés, dépoussiérés, grattés et lavés si besoin. Nous préparons les sols intérieurs (pierre ancienne, parquet ancien et tomette ancienne) de façon à ce que le poseur puisse les intégrer facilement dans un autre lieu. Les parquets peuvent être recalibrés en longueurs, largeurs ou épaisseurs. Les dalles en pierre peuvent aussi être reprises en épaisseur pour s’adapter aux intérieurs d’aujourd’hui. Nous trions aussi les lots de tomettes pour réaliser un calepinage harmonieux. Attention, les sols en matériaux anciens doivent être posés de façon traditionnelle, dans les règles de l’art, les tomettes et dallages en pierre sur un lit de sable avec un jointement à base de chaux. Pour les portes, fenêtres et autres menuiseries, la nouvelle maison doit plutôt s’adapter à leurs formats…

Sol en pierres anciennes dites Bar Blond de Provence posées dans une maison du sud de la France.
Afficher la galerie
Sol en pierres anciennes dites Bar Blond de Provence posées dans une maison du sud de la France.
©BCA Matériaux

Vous occupez-vous de la pose ?

Non, je n’assure pas la pose mais nous conseillons, si besoin, de bons professionnels qui ont l’habitude de travailler ces matériaux. Cependant, nous nous occupons du transport, en France, en Europe et même à l’international, un secteur important pour notre société.

Cheminée en marbre rouge du Languedoc de style Louis XV.
Afficher la galerie
Cheminée en marbre rouge du Languedoc de style Louis XV.
©BCA Matériaux

Quels sont les avantages intrinsèques des matériaux anciens ?

Les matériaux anciens offrent une patine naturelle, vivante et chaleureuse. Ils témoignent de leur vécu. Ainsi les lots de parquet présentent généralement des teintes foncées avec des défauts et des imperfections inhérentes à leur qualité. Le calepinage doit prendre en compte leurs nuances souvent contrastées. Il faut toujours prévoir un peu de perte. Pour retrouver la couleur d’origine claire du bois d’un parquet ancien, on peut le poncer. Dans ce cas, on profite toujours de la belle densité du bois parfaitement sec, mais plus de sa couleur unique façonnée avec le temps. Nous fabriquons aussi du parquet neuf à partir de bois ancien. Très tendance actuellement, nous proposons aussi du plancher de wagon à la couleur particulière qui donne une touche de style industriel à un espace.

Parquet Versailles assemblé par tenons et mortaises.
Afficher la galerie
Parquet Versailles assemblé par tenons et mortaises.
©BCA Matériaux

Combien coûte un sol ancien ?

Il faut compter à partir de 85 € HT, le m², pour un parquet fabriqué avec du bois ancien. A partir de 50 € HT, le m², pour des tomettes anciennes et 250 € HT, pour un dallage en pierre de Bourgogne. Les prix s’entendent hors transport. 

Propos recueillis par Agnès Zamboni.

Entrée de propriété avec appareillage en granit et grilles en fer forgé.
Afficher la galerie
Entrée de propriété avec appareillage en granit et grilles en fer forgé.
©BCA Matériaux

Contact :
Bruno Cottier, dirigeant de la société BCA Matériaux Anciens

Agence du Maine-et-Loire :
Route de Craon
49500 L’Hôtellerie-de-Flée
Tél. : 02 41 61 62 40
Mail : info@bcamateriaux.com

Agence de Normandie :
RN13, Avenue de Paris
14370 Méry Corbon
Tél. : 02 31 23 95 87
Mail : normandie@bcamateriaux.com
www.bca-materiauxanciens.com
www.pierreetparquet.fr

Parquet ancien au Point de Hongrie pour s’associer à des murs en brique aux teintes nuancées.
Afficher la galerie
Parquet ancien au Point de Hongrie pour s’associer à des murs en brique aux teintes nuancées.
©BCA Matériaux

Patchwork composé de lames de parquet anciennes en pin. Certaines ont été peintes pour dessiner un sol unique.
Afficher la galerie
Patchwork composé de lames de parquet anciennes en pin. Certaines ont été peintes pour dessiner un sol unique.
©BCA Matériaux

Sol en pierre de Bourgogne, posé en « Opus Incertum » comme dans des églises d’autrefois.
Afficher la galerie
Sol en pierre de Bourgogne, posé en « Opus Incertum » comme dans des églises d’autrefois.
©BCA Matériaux

Murs en briques anciennes intégrant des éléments peints de teinte claire. Sol avec banches en bois (éléments de coffrages), provenant de murs anciens, et associés à des dalles en pierre bleue neuve.
Afficher la galerie
Murs en briques anciennes intégrant des éléments peints de teinte claire. Sol avec banches en bois (éléments de coffrages), provenant de murs anciens, et associés à des dalles en pierre bleue neuve.
©BCA Matériaux

Plancher de wagon avec décor caractérisé par une teinte noircie faisant penser à du bois fumé et brûlé.
Afficher la galerie
Plancher de wagon avec décor caractérisé par une teinte noircie faisant penser à du bois fumé et brûlé.
©BCA Matériaux

Article publié le 25 janvier 2018

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire