Le canapé Mah Jong de Roche Bobois fête ses 40 ans

Créé en 1971 par Hans Hopfer, le canapé Mah Jong reste, quarante après, un élément incontournable des collections Roche Bobois.

Très couture, le Mah Jong grâce à sa tenue Missoni Home aux couleurs chatoyantes

Recréer l’espace, tel était l’objectif du design Hans Hopfer lorsqu’il a dessiné le canapé Mah Jong pour Roche Bobois en 1971.

Composé de trois éléments simples, un pouf, une chauffeuse et une chauffeuse d’angle, le Mah Jong revendiquait, et revendique toujours, une totale liberté de forme et de fonctions, devenant fauteuil, canapé, chaise longue ou lit selon les moments et les envies.

Depuis 1971, Roche Bobois fait régulièrement appel à des créateurs de talent pour des éditions uniques du Mah Jong. En 2011, ce sont Kenzo Maison, Missoni Home et Jean-Paul Gaultier qui livrent leur version du Mah Jong.

Habillé de tissus Kenzo Maison, le Mah Jong  mêle imprimés ethniques et motifs floraux pour offrir un canapé poétique.

Vêtu d'étoffes signées Missoni Home, le Mah Jong  devient alors plus exubérant avec ses rayures en zig zag et ses fleurs multicolores.

Jean-Paul Gaultier détourne, lui, avec humour son emblématique marinière et lui ajoute quelques motifs graphiques.

 

Plus de renseignements sur www.roche-bobois.com

Article publié le 6 septembre 2011

Articles à lire sur le même sujet

Ajouter un commentaire

Continuer sur les forums

Pour participer, inscrivez-vous ou connectez-vous avec votre compte Maison.com ou votre compte Facebook.